Recherche

Le patronat marocain réclame des réformes économiques urgentes

© Copyright : DR

5 mars 2003 - 12h05 - Economie

Le patronat marocain a proposé au gouvernement une série de réformes urgentes pour favoriser le développement des entreprises dans le pays, a indiqué mardi son président Hassan Chami.

"Il faut dire adieu au développement économique" si le gouvernement de M. Driss Jettou ignore l’appel des patrons, a déclaré M. Chami, président de la Confédération générale des entrepreneurs marocains (CGEM, patronat), dans un entretien publié par Aujourd’hui le Maroc.

La CGEM vient de soumettre au gouvernement, aux partis politiques et au Parlement un "mémorandum" de 60 mesures destinées à développer "la création de richesses et d’emplois" au Maroc, a indiqué le patron des patrons marocains.

Les mesures "prioritaires" proposées concernent notamment la révision du code du travail, la fiscalité et la réforme de la justice et de l’administration marocaines jugées "lourdes et imprévisibles".

La Confédération réclame la mise sur pied d’une "justice prévisible" pour les investisseurs, "meilleure garantie pour l’action entrepreneuriale", et la suppression des monopoles aussi bien dans la gestion portuaire et aéroportuaire que dans le transport aérien et maritime.

Ces secteurs d’activité sont gérés au Maroc par des compagnies publiques, comme la puissante Royal Air Maroc qui détient le monopole du transport aérien et dont l’ouverture du capital est à l’ordre du jour.

M. Chami a insisté sur la nécessité pour les employeurs d’une "visibilité" en matière de législation de travail, notamment la réglementation de la grève et des indemnités de licenciement.

M. Chami s’est montré optimiste, estimant que le Premier ministre Driss Jettou, un ancien homme d’affaires, est "animé d’un esprit de réforme inébranlable qui va le pousser à remuer les montagnes".

La CGEM avait salué en octobre dernier la désignation de M. Jettou, un gestionnaire sans appartenance politique, en remplacement du socialiste Abderrahmane Youssoufi. Cette nomination "met les entrepreneurs en confiance", avait déclaré le chef du patronat.

AFP

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact