Recherche

Maroc : l’imam de Berkane qui a abusé de plusieurs femmes maintenu en prison

Le faux raki de Berkane

13 décembre 2018 - 10h20 - Société

L’imam et faux raqi de Berkane restera en prison. Lors d’une audience qui s’est déroulée mardi dernier, il a été décidé de reporter son procès au 15 janvier prochain.

Poursuivi pour « adultère, chantage et charlatanisme », l’homme avait été arrêté il y a quelques jours après la publication de vidéos pornographiques avec l’une de ses « patientes », rapporte le site Alyaoum24. Ce dernier était connu dans toute la région pour la pratique de la « Roqya Char3iya » (problème de sorcellerie, mauvais oeil ...).

Mardi, il a reconnu devant le juge les relations sexuelles avec « ses patientes » et révélé également qu’il ne maîtrisait pas du tout la Roqya, qu’il pratique seulement depuis l’Aid Al Fitr.

Lors des perquisitions effectuées à son domicile, les enquêteurs ont découvert plusieurs vidéos compromettantes sur son ordinateur qui le montrent avec plusieurs autres femmes, dont certaines sont mariées.

Selon sa mère, qui a nié être au courant des activités de son fils, l’accusé avait une bonne réputation auprès de ses voisins en Belgique, pays qu’il a décidé de quitter pour venir s’installer définitivement au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact