Recherche

Des Marocains payaient jusqu’à 3500 euros pour avoir des papiers espagnols

© Copyright : DR

25 septembre 2020 - 21h20 - Marocains du monde

Une quarantaine de personnes, dont 39 de nationalité marocaine, ont été arrêtées cette semaine à Manacor, dans les Îles Baléares. On leur reproche d’avoir falsifié des documents pour obtenir la résidence légale en Espagne.

À la tête de ce petit réseau de trafic de papiers, un Espagnol âgé de 50 ans. Contre la somme de 500 à 3500 euros par personne, il mettait à leur disposition son adresse personnelle pour pouvoir s’enregistrer dans les registres de la ville. Cet enregistrement leur permettait ensuite de faire une demande de résidence permanente dans le pays.

L’enquête a commencé quand les services d’immigration et de la police se sont aperçus de l’irrégularité de certains documents soumis par les demandeurs. Ensuite, ils ont remarqué qu’une seule personne avait fait une demande d’inclusion dans le registre de 39 Marocains. Elle se chargerait d’établir de faux certificats de location qu’elle soumettait ensuite à l’administration.

Ainsi, durant plusieurs mois, de nombreux Marocains sont parvenus à déposer le dossier de regroupement familial, leur permettant de ramener leurs femmes et enfants auprès d’eux.

Tous les accusés ont été arrêtés par la police et doivent être présentes prochainement au juge. Ils risquent non seulement une peine de prison mais aussi l’annulation de leurs documents d’identité.

Mots clés: Trafic , Espagne , Guardia Civil

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact