L’accident de train à Zenata est dû à une erreur humaine

31 août 2014 - 13h16 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’accident survenu à la gare de Zenata entre un train de voyageurs faisant la liaison Casablanca-Fès et un train de marchandises est dû à une erreur humaine, affirme l’ONCF qui précise que toutes les installations de signalisation ont fonctionné normalement.

"Le conducteur et le chef du train (déraillé) n’ont pas respecté ce signal d’arrêt et par conséquent, ont franchi, à vitesse élevée malgré l’action du freinage d’urgence, un aiguillage en position déviée. Ceci a engendré le déraillement du train et sous l’effet de son inertie, a tramé sur 300 mètres environ et a heurté un collaborateur et a effleuré un wagon vide en stationnement sur une des voies adjacentes », indique la commission d’enquête mise en place par l’ONCF juste après l’accident.

Pour la commission, l’accident est donc dû à une erreur humaine, en l’occurrence au conducteur et au chef de train qui n’ont pas respecté les signalisations. « Les installations de signalisation, voie, caténaires fonctionnent normalement, le matériel roulant ne présente aucune anomalie, l’accident n’est dû ni à une collision ni à un rattrapage de trains et que le collaborateur défunt n’assume aucune responsabilité quant à l’accident survenu », précise le communiqué.

L’ONCF ajoute que ce train offrant 494 places a déraillé vers 13h35 juste après avoir emprunté l’itinéraire donnant accès aux voies de service, tuant un « collaborateur chargé de superviser les manœuvres sur les voies de service », surpris par l’arrivée du « train déraillé alors qu’il se trouvait à 300 mètres environ du point de déraillement ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Fès - Office national des chemins de fer (ONCF) - Accident - Zenata

Aller plus loin

Cinq Marocains vandalisent un train de banlieue en Catalogne (vidéo)

Cinq jeunes d’origine marocaine ont vandalisé un train de banlieue en Catalogne, causant d’importants dégâts. Ils ont enregistré la vidéo de la scène puis l’ont diffusée sur les...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Du nouveau pour le TGV Agadir-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a confié au bureau d’études LPEE les travaux de reconnaissance géologique, hydrogéologique et géotechnique nécessaires aux études d’avant-projet sommaire (APS) de la liaison ferroviaire grande vitesse...

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Coup d’accélérateur pour le TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé un appel d’offres pour la construction d’une voie ferrée à grande vitesse de 375 kilomètres reliant Kénitra à Marrakech.

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...