Si vous parlez rifain, l’annonce d’Air Arabia peut vous intéresser

12 février 2016 - 15h20 - Ecrit par : Bladi.net

Une vingtaine de membres d’équipage vont être recrutés par la compagnie aérienne Air Arabia Maroc. Seule condition : maîtriser le rifain et le dialecte local du nord du Maroc.

Les emplois seront pourvus dans le nord du pays, à Tanger et Nador plus précisément, annonce Air Arabia dans un communiqué. « Nous mettons l’accent sur un recrutement qui valorise les potentiels locaux », explique la compagnie, souhaitant proposer aux passagers du nord du Maroc « un service qui les comprend parfaitement et qui soit plus que jamais proche d’eux ».

En d’autres termes, si vous parlez le rifain et le dialecte local, cette grande campagne de recrutement peut vous intéresser.

Tags : Nador - Tanger - Air Arabia Maroc

Nous vous recommandons

Jamal Ben Saddik vise le KO contre Levi Rigters

Le kick-boxeur marocain, Jamal Ben Saddik, 31 ans affrontera le Néerlandais Levi Rigters, 26 ans, à Hasselt en Belgique, dans le cadre du Glory 80. Il vise le KO contre l’ancien champion de l’Enfusion...

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

Sète : des bateaux en direction du Maroc contrôlés

À Sète, les autorités marocaines et françaises s’assurent de la bonne organisation des transits et des contrôles de passagers en direction de Tanger et de Nador au Maroc. Il a été procédé, mardi 5 juillet, vers 18h, au déploiement d’un dispositif de contrôle...

Le corps d’un homme d’affaires retrouvé près de Tanger

Les éléments de la gendarmerie royale de la brigade de Tanger ont découvert le corps sans vie d’un homme d’affaires dans la forêt de Haouara, relevant de la commune de Gueznaya. La piste du suicide est...

Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara sonne certes la fin de la crise avec le Maroc, mais pas du conflit au Sahara, encore moins de la crise entre l’Algérie et le Maroc.

Première médicale au Maroc

C’est une première au Maroc. Les médecins ont réussi une allogreffe haploidentique chez un patient atteint de déficit immunitaire.

Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Un rebond épidémique force les autorités marocaines à rappeler à la vigilance et au respect strict des mesures préventives au moment où la vaccination s’accélère. La situation serait «  inquiétante  », alerte Saâdeddine El...

Bruxelles : l’effroyable meurtre de Rachida, assassinée par son mari

Le 15 octobre dernier, les habitants de Zelik à Bruxelles ont été choqués par l’effroyable meurtre de Rachida, une femme d’origine marocaine âgée de 52 ans qui s’apprêtait à quitter son mari, Ali, 68 ans. Un homme violent qui la battait constamment. Rachida est...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX) tire la sonnette d’alarme et appelle les autorités marocaines...

Le consulat du Maroc mobilisé au port de Sète

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, le consulat général du Maroc à Montpellier a instauré un dispositif spécial au port de Sète et l’aéroport de Montpellier, afin de garantir de bonnes conditions de voyage aux MRE, désireux de passer les vacances au...