Un tribunal français prononce la saisie de la maison d’un Marocain

6 septembre 2021 - 11h20 - Ecrit par : S.A

À Angers, le procès en appel des trafiquants de cannabis marocain s’est achevé jeudi dernier, avec à la clé des réquisitions sévères, dont la saisie d’une maison au Maroc.

Les policiers d’Angers avaient saisi en décembre 2018 une cargaison de 2,5 tonnes de résine de cannabis conditionnées dans 80 valises marocaines et entreposées dans la remorque d’une camionnette de location. En février 2021, seize prévenus avaient été convoqués devant la justice, pour répondre de trafic de stupéfiants devant les juges du tribunal correctionnel d’Angers (Maine-et-Loire), rapporte Ouest France.

À lire : Angers : début du procès de la "saisie record " de cannabis marocain

Devant le tribunal de Grande instance d’Angers, treize prévenus avaient écopé des peines de prison allant de dix-huit mois avec sursis jusqu’à six ans et demi pour celui qui était soupçonné d’être le commanditaire du trafic, aux ramifications internationales. Quant aux trois autres, ils ont bénéficié d’une relaxe. Un jugement insatisfaisant pour le parquet qui interjette appel pour six d’entre eux.

Le procès en appel s’est déroulé les 2 et 3 septembre 2021. Absents, deux d’entre eux seront rejugés en appel en 2022. L’avocat général a requis huit à dix ans de prison contre celui qui a été le plus lourdement condamné. La confiscation de sa maison au Maroc aussi. Quant aux autres mis en cause, le magistrat a réclamé des peines plus sévères. La décision sera rendue le 26 octobre.

Tags : Procès - Trafic - Cannabis

Aller plus loin

Angers : début du procès de la "saisie record " de cannabis marocain

Alors que quatre des cinq personnes mises en examen et écrouées pour trafic de drogue seront fixées sur leur remise en liberté, le vendredi 23 août 2019, le principal suspect,...

Nous vous recommandons

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France dans une affaire de tentative d’homicide volontaire lié à un réseau criminel...

Maroc : un imam pris en flagrant délit d’adultère

Un imam a été arrêté en flagrant délit d’adultère. Les faits se sont déroulés la semaine dernière dans une mosquée près de Settat.

Les échanges commerciaux grimpent entre le Maroc et Israël

Suite à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en décembre dernier, les échanges commerciaux ont grimpé entre les deux pays. C’est ce qu’indiquent les données du Bureau central des statistiques...

Aptiv lance une vaste campagne de recrutement au Maroc

Le groupe équipementier américain Aptiv, spécialisé dans les systèmes de câblage, a lancé un vaste plan de recrutement pour le compte de sa nouvelle usine située à Oujda.

Un militaire algérien tué par une bombe près de la frontière marocaine

Un attentat à la bombe est survenu mercredi près de la frontière algéro-marocaine, plus précisément dans la commune de At-Boussaïd à l’Ouest de la wilaya de Tlemcen. Le bilan fait état d’un mort (un garde-frontière algérien) et de deux...

Du nouveau dans l’affaire Bab Darna

Poursuivi en état d’arrestation, Mohamed El Ouardi, PDG du groupe immobilier Bab Darna, est soupçonné d’avoir transféré les fonds de ses victimes vers le Panama. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca a ouvert une enquête sur les...

Les loueurs de voiture obligés de se séparer de leurs véhicules

La situation ne s’améliore pas dans le secteur de la location de voiture au Maroc malgré la batterie de mesures prises pour booster le tourisme. Vétusté des véhicules et pression des sociétés de crédits, certains sont poussés à la...

L’Europe inflige un camouflet à l’Espagne

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne ont condamné et rejeté jeudi, « les tentatives des pays tiers d’instrumentaliser les migrants à des fins politiques ». Le Maroc n’est pas cité dans le texte...

Lot : il était à deux doigts de rater son vol à destination du Maroc à cause d’un test PCR

Alors qu’il s’apprêtait à partir en vacances au Maroc, Nassim*, un habitant de Cahors, était à deux doigts de rater son vol. Et pour cause, il a été testé faussement positif au Covid-19.

Un Franco-marocain arrêté à Nador pour trafic de drogue

Un Français d’origine marocaine a été arrêté par la Brigade de police de Nador pour son implication dans une affaire de drogue. L’homme était sur le point de prendre un bateau vers un pays étranger.