Arabie Saoudite : un hajj très connecté

17 août 2019 - 17h40 - Ecrit par : Bladi.net

Le Hajj s’adapte de mieux en mieux aux technologies nouvelles avec, à la clé, des innovations qui font de lui un événement religieux 2.0.

Applications "intelligentes", corans sur tablettes et gadgets pieux. Le Hajj est en plein dans le numérique. Au sommet du mont Arafat, de nombreux pèlerins se sont recueillis, le samedi 10 août 2019, les yeux rivés sur les versets coraniques affichés sur leurs smartphones ou leurs tablettes qui ont remplacé les livres religieux, rapporte l’AFP.

En effet, les pèlerins de la Mecque (ouest) et ses environs ont eu droit, pour la première fois, à la 5G (5e génération de standards pour réseau mobile), une technologie permettant de faire circuler plus rapidement de grands volumes de données.

La 5G a été d’une grande utilité pour nombre de pèlerins, ainsi que pour l’Arabie Saoudite. Alors que de nombreux pèlerins rivalisent de selfies jour et nuit et ne manquent pas de partager de multiples vidéos de leur pèlerinage avec leurs proches restés au pays, le Ministère saoudien du Hajj envoie quotidiennement aux fidèles des textos pleins d’enseignement.

D’ailleurs, une panoplie d’applications propose, depuis quelques années, d’aider les fidèles venus des quatre coins du monde, à trouver leur chemin, à obtenir des soins médicaux d’urgence ou à suivre les rites, sans encombres, précise la même source. La particularité du Hajj de cette année n’est rien d’autre que la dématérialisation de tous les visas Hajj, délivrés, pour la première fois, en ligne, sans passer par les consulats.

Pour rappel, près de 2,5 millions de fidèles ont accompli les rites du Hajj, en 2019.

Tags : Arabie saoudite - Internet - Hajj

Nous vous recommandons

Les Marocains, malheureux ?

Le Maroc est classé 100ᵉ pays le plus heureux du monde selon le rapport 2022 sur le bonheur. Un recul de 11 places par rapport au classement de 2019.

Deux nouvelles trémies à Rabat

Dans le cadre du programme Rabat Ville Lumière, la Société de Développement Local (SDL) de la capitale a lancé deux appels d’offres relatifs à la construction de deux trémies à Rabat et à Salé.

Les entreprises de vêtements délaissent la Chine pour le Maroc

Avec la recrudescence des cas de variant Delta en Chine et au Vietnam, plusieurs grandes entreprises de vêtements et de chaussures quittent ces pays pour s’installer dans des pays plus proches de leurs magasins aux États-Unis, en Europe ou au...

80 ans après, un coffre « marocain » révèle tous ses secrets

Un commandant de police de Bordeaux a découvert une ancienne malle appartenant au lieutenant Jean Ribaud avec l’étiquette de la compagnie transatlantique de Casablanca.

Abderrazak Hamdallah privé de salaire

Le frère de l’international marocain Abderrazak Hamdallah a annoncé sur son compte Instagram que le joueur a écopé d’une retenue sur salaire. Une situation très inconfortable pour le joueur qui avait pourtant fait les beaux jours du club...

Maroc-Algérie : le match se jouera à guichets fermés

L’équipe nationale A’ s’apprête à affronter son homologue algérienne, samedi en quarts de finale de la coupe arabe FIFA dans un stade archi-comble. Tous les billets du match se sont écoulés en quelques...

Royal Air Maroc en tête des pires compagnies pour les bagages perdus

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) arrive en tête des cinq pires compagnies au Royaume-Uni pour les bagages perdus.

Voici pourquoi le prix de la tomate a flambé au Maroc

Suite à la forte augmentation du prix de la tomate ces dernières semaines au Maroc, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, était attendu pour donner les raisons de cette flambée que les Marocains ont du mal à...

Contraint d’annuler ses vacances au Maroc, il veut attaquer l’État français

Un homme a été contraint d’annuler ses vacances en famille au Maroc faute de passeport. En colère, il entend attaquer l’État français.

Covid-19 au Maroc : la situation épidémiologique inquiète les autorités

En raison de la situation épidémiologique liée à la pandémie de coronavirus au Maroc ces derniers jours, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, invite la population à davantage de vigilance et de précaution. Ces deux dernières semaines, le royaume...