Armement : le Maroc premier client maghrébin de la France

30 octobre 2011 - 17h00 - France - Ecrit par : J.L

Un rapport exposé mercredi à l’assemblée nationale française, révèle que le Maroc conserve sa place de premier importateur d’armement français au Maghreb durant l’année en cours. Le Royaume aurait dépensé cette année pas moins de 354 millions d’euros pour acheter des armes à l’Hexagone.

Entre 2006 et 2010, le Maroc a acheté pour près de 1,32 milliard d’euros d’armement à la France, contre 351,9 millions d’euros pour la Libye, 318,1 millions d’euros l’Algérie et 51,3 millions d’euros pour la Tunisie.

En 2010, le Maroc était également le pays à avoir contracté les plus gros deals d’armement avec la France, pour un montant global de 363 millions d’euros en armes et 16 millions d’euros en équipements militaires.

D’après un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), le Maroc a dépensé au total 3,1 milliards de dollars pour l’achat d’armes en 2011. Le pays détient avec ce budget la huitième place des pays arabes dépensant le plus pour leur armement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Importations - Défense - Armement - Maghreb - Budget - Forces Armées Royales (FAR)

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Subventions maintenues au Maroc : un répit pour le pouvoir d’achat des ménages

Le gouvernement marocain a décidé de maintenir les subventions du gaz butane, du sucre et de la farine au titre de l’exercice 2024 dont le budget est estimé à 16,36 milliards de dirhams dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.