Recherche

Attentats de casa : l’imam intergiste Cheikh zemzmi interrogé par la police

© Copyright : DR

31 mai 2003 - 22h25 - Maroc - Par:

L’imam aux prêches particulièrement sulfureux a été interrogé mercredi par la police de Casablanca. Son interpellation qui a duré quatre heures est intervenue en liaison avec les attentats de Casablanca.

L’intégriste est connu surtout depuis la décennie 70, quand il s’était distingué par son élocution et par son discours populiste et démagogique qui faisait vibrer les fidèles de la Mosquée Al Hamra. Depuis, au fil des ans, il s’est forgé une réputation grâce à un auditoire généralement ignorant et naïf. Ce Tangérois de 60 ans, avait commencé un travail d’excommunication et de diatribe contre toute ouverture du Maroc. C’est le prototype de l’intolérance.
Il faisait feu de tout bois pour semer la confusion dans les esprits des fidèles, taxant d’athéisme toutes les voix qui se prononcent pour le changement. D’ailleurs même ses amis du Parti de la justice et du développement éprouvent des difficultés à assumer leur relation avec cet activiste de la confrérie soufite du Nord. Surtout à cause de ses positions iconoclastes.
Le prédicateur attitré de la mosquée Al Hamra est également président honoraire de l’association Arrahma pour le développement social.
Se disant « réformiste », il a comme objectif de restituer à l’Islam sa « forme originelle ». C’est la thèse de la salafiya qui a comme ennemi principal la modernité.
L’organe officieux du PJD, At-tajdid, lui ouvre ses colonnes hebdomadairement pour verser ses propos obscurantistes et fascisants.

Al bayanne

Mots clés: Casablanca , Terrorisme , Attentats de Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact