Maroc : où en est la loi sur le blanchiment d’argent ?

8 avril 2021 - 10h00 - Economie - Ecrit par : J.D

Introduite depuis mars 2020 au parlement, la loi portant reforme du système de traque du blanchiment des capitaux au Maroc, semble bloquée au niveau de la Chambre des représentants.

Le journal l’Economiste se préoccupe du sort réservé à cette loi, l’une des plus attendues pour cette réforme. De l’analyse du quotidien, le texte de loi traine depuis plus d’un an déjà, au niveau de la commission de la justice et de législation à la Chambre des représentants qui a reporté sine die deux réunions consacrées à l’étude et l’adoption de ce texte de loi.

La future loi prévoit dans son corpus le renforcement des mécanismes de veille et de traque du blanchiment des capitaux et du financement du terrorisme.

L’actuelle Unité de traitement des renseignements financiers (UTRF) deviendra Autorité nationale des renseignements financiers et sera sous la houlette du gouvernement. Mais, poursuit-il, l’instance va conserver ses attributions de supervision et de contrôle ainsi que ce rôle d’application de sanctions financières telles que le gel des biens de personnes morales ou physique dont les noms figurent sur la liste du conseil de l’ONU, en relation avec le financement du terrorisme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Capitaux

Aller plus loin

Enquête pour blanchiment d’argent dans la région de Tanger

Les autorités de la région de Tanger ont procédé à la saisie de plusieurs tonnes de tissus et d’articles de textile de contrebande. Une enquête est ouverte dans ce sillage sur...

Blanchiment d’argent : le Maroc épinglé

Quatre pays dont le Maroc ont été placés sous surveillance par le Groupe d’action financière (GAFI). Il leur est reproché leurs manquements dans la lutte contre le blanchiment...

Maroc : les notaires appelés à lutter contre le blanchiment d’argent

Les notaires doivent jouer un rôle capital dans la lutte contre le détournement de fonds sur toutes ses formes, a affirmé le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader jeudi...

Une banque marocaine en Belgique au coeur d’une affaire de blanchiment d’argent

La police judiciaire fédérale de Bruxelles aux trousses de la banque "Chaabi Bank", filiale du groupe bancaire marocain " Banque Populaire ". C’est dans le cadre d’une enquête...

Ces articles devraient vous intéresser :