80 ans après, un coffre « marocain » révèle tous ses secrets

18 novembre 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un commandant de police de Bordeaux a découvert une ancienne malle appartenant au lieutenant Jean Ribaud avec l’étiquette de la compagnie transatlantique de Casablanca.

Le coffre, couleur sapin, a été retrouvé dans une ancienne villa transformée en commissariat, rapporte Nice Matin. Après quelques recherches effectuées, il appartiendrait au Lieutenant Jean Ribaud qui aurait séjourné au Maroc, le coffre portant une étiquette de la compagnie transatlantique de Casablanca.

Pour retrouver le propriétaire et lui retourner son bien, le commandant a sollicité l’aide du secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur, du service des hypothèques, des archives départementales, des archives militaires et du service de l’État civil.

À lire : Essaouira : les chercheurs découvrent les plus anciennes perles du monde

Finalement, il apprend que l’ancien militaire est déjà décédé et a été enterré à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Sa fille unique, Nicole, habite dans la région. « C’est émouvant de retrouver cette malle que mon père a utilisée. […] Je suis très reconnaissante à M. Huche. Il n’a rien lâché. Quelle ténacité ! », a-t-elle déclaré, toute émue.

La malle lui a été remise en main propre, mardi 16 novembre à Toulouse, par un commandant en présence du coprésident de l’association nationale des anciens combattants et ami(e)s de la Résistance.

Sujets associés : Casablanca - Bordeaux

Aller plus loin

Un Français retrouve par hasard un décret royal marocain de 1931

Jean Dormoy, 75 ans, a découvert un décret royal marocain (dahir) du 4 mars 1931 dans le grenier de la maison de ses parents, décédés. Son père, Roger, a été militaire au Maroc.

Essaouira : les chercheurs découvrent les plus anciennes perles du monde

Les archéologues internationaux et marocains ont annoncé la découverte près d’Essaouira, des perles de coquillage datant de 142 000 à 150 000 ans. Si leur datation se précise,...

Des chercheurs espagnols découvrent des restes d’une espèce disparue de carnivores au Maroc

Des chercheurs espagnols ont découvert des restes d’une espèce rare et disparue de carnivores, semblables aux lions, après avoir réalisé une fouille sur le site de Guefaït-4,...

Ces articles devraient vous intéresser :