Recherche

Des chercheurs espagnols découvrent des restes d’une espèce disparue de carnivores au Maroc

© Copyright : DR

19 juillet 2021 - 22h00 - Société - Par: A.P

Des chercheurs espagnols ont découvert des restes d’une espèce rare et disparue de carnivores, semblables aux lions, après avoir réalisé une fouille sur le site de Guefaït-4, dans le nord-est du Maroc.

Ces animaux avaient de longues canines supérieures en forme de poignard. Les paléontologues espagnols ont découvert une mâchoire d’un de ces animaux de type Dinofelis qui ont la taille d’un jaguar ou d’un lion. Les restes de Dinofelis ont été récupérés après des fouilles opérées sur le site de Guefaït-4, dans le nord-est du Maroc.

À lire : Maroc : découverte d’un lézard marin vieux 66 millions d’années

Selon l’institut espagnol IPHES, ces restes, notamment une mâchoire et des os de la patte avant (l’humérus, le cubitus et plusieurs phalanges), ont été retrouvés dans un bon état de conservation. Les paléontologues estiment que la zone devrait contenir encore plus de restes d’animaux, d’australopitèques et des premiers humains.

À lire : Des restes d’un macaque vieux de 2,5 millions d’années découverts au Maroc

Par ailleurs, la petite taille de ce Dinofelis amène les chercheurs à conclure qu’il pourrait s’agir d’une nouvelle race de carnivores qu’ils entendent étudier pour découvrir leur stratégie de chasse.

La recherche a été conduite par Joan Madurell (ICP) et Antonio Rodríguez (IPHES) et a connu la participation entre autres de Hassan Aouraghe de l’Université Mohamed V d’Oujda. Plus de 3 000 autres restes d’animaux (chevaux, antilopes et autres) ont été aussi découverts dans un excellent état de conservation.

Mots clés: Espagne , Recherche

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact