Dépréciation du dirham face à l’euro

23 octobre 2022 - 10h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,72 % face à l’euro et de 0,13 % vis-à-vis du dollar américain, durant la période allant du 13 au 19 octobre 2022, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique la Banque centrale dans son récent bulletin hebdomadaire.

Au 14 octobre 2022, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 338,7 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 0,1% d’une semaine à l’autre et en hausse de 4,9% en glissement annuel, fait savoir BAM.

Au cours de la même période, l’encours global des interventions de BAM ressort à 105,7 MMDH, dont 51,6 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres, 30,9 MMDH d’encours de pensions livrées à long terme et 23,2 MMDH de prêts garantis à long terme.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 5,4 MMDH et le taux interbancaire s’est situé au cours de cette période à 2% en moyenne, relève la même source, notant que lors de l’appel d’offres du 19 octobre (date de valeur le 20 octobre), la Banque a injecté un montant de 50,8 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

Sur le marché boursier, le MASI s’est déprécié de 3% la semaine dernière, portant sa contre-performance à 15,3% depuis le début de l’année. Cette évolution hebdomadaire reflète principalement les baisses des indices des secteurs des bâtiments et matériaux de construction de 4,4% et des banques de 3,5%. A l’inverse, ceux des secteurs des boissons et du « pétrole et gaz » ont augmenté respectivement de 4,7% et de 0,5%.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s’est chiffré à 585,6 millions de dirhams (MDH) contre 367,1 MDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen s’est établi à 111,8 MDH après 82,9 MDH.

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Dirham marocain - Euro - Dollar

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Impact de l’appréciation du dirham face au dollar sur l’activité des importateurs marocains

Le dirham poursuit sa hausse face au dollar. Une appréciation de la devise marocaine qui devrait profiter aux importateurs marocains.

Dépréciation continue du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,90 % face à l’euro de 1,57 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 17 août 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham dégringole face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,83 % face à l’euro et de 0,29 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 25 au 31 août 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...

Maroc : hausse du nombre de cartes bancaires en 2021

Au 31 décembre 2021, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint 17,9 millions de cartes, en hausse de 4,1 % par rapport à un an auparavant. Plus de la moitié des cartes est utilisée pour des opérations de retrait en cash.

L’immobilier marocain en berne, les acheteurs attendent l’aide du gouvernement

Le marché de l’immobilier au Maroc a connu une tendance à la baisse ces derniers mois, en raison de la sévérité des conditions d’octroi de crédit. Selon le dernier tableau de bord des crédits et dépôts bancaires de Bank Al-Maghrib, cette tendance se...