Recherche

Drame à Beni Mellal

© Copyright : DR

30 juillet 2019 - 18h20 - Société

Un père de famille alcoolique tue son fils avec une faucille. Cette scène s’est déroulée à Beni Mellal, pendant que son fils l’invitait à rentrer à la maison pour préserver son image.

L’alcool a eu raison, finalement, d’un père de famille. Habitué à boire à longueur de journée, sans chercher un traitement adéquat pour s’en départir, cet alcoolique invétéré, en plus de passer de nombreuses années en prison, n’aura plus un parent pour prendre soin de lui, pendant ses vieux jours. Ivre-mort, il a, de ses propres mains, assassiné, avec une faucille, le seul qui se souciait de sa réputation.

Calme, ce père de famille, non violent ni agressif, selon le témoignage de ses voisins, racontait, à midi, des histoires incroyables, aux enfants de la région, qui se moquaient de sa vie d’alcoolique. Il n’en fallait pas plus pour irriter son fils de 28 ans. Celui-ci, ayant remarqué la présence de son père sur la terrasse, l’invita à descendre et à rentrer chez lui.

Las d’entendre les mêmes remarques de son fils, il s’y opposa pour continuer à insulter. Dans ce dialogue de sourds, la tension est montée d’un cran. Énervé, le père de famille a saisi une faucille et l’a assenée à la cuisse de son fils. La seule ambulance de la région étant indisponible, celui-ci perdit tout son sang, avant d’être évacué du douar, deux heures plus tard, par un jeune, à bord de son véhicule. Il rendit l’âme, une fois arrivé à l’hôpital.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact