Recherche

Driss Basri

© Copyright : DR

6 juin 2012 - 22h43 - Politique

Driss Basri, ancien ministre de l’Intérieur et homme fort du Roi Hassan II, est né le 8 novembre 1938 à Settat et décédé le 27 août 2007 à Paris.

Ancien commissaire de police à Rabat sous les ordres d’Ahmed Dlimi, Driss Basri est nommé chef de la DST puis secrétaire d’État au ministère de l’Intérieur.

Feu le Roi Hassan II le nomme ministre de l’Intérieur en mars 1979, il devient par la même occasion le « premier flic du Maroc ». Il est craint de tous et est entre autre à l’origine de la très controversée liste des prénoms autorisés.

Le 9 novembre 1999, quelques mois après son ascension au trône, le Roi Mohammed VI le relève de ses fonctions.

Driss Basri, ouvertement désavoué, s’exile en France en 2002, où il meurt à 68 ans d’un cancer du foie. Il repose au Cimetière des Martyrs de Rabat.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Actualités Maroc - A Propos - Contact