Recherche

La Côte d’Ivoire réagit suite à la séquestration et le viol de deux ressortissantes ivoiriennes au Maroc

10 août 2017 - 19h00 - Société

© Copyright : DR

De nombreuses voix se sont élevées en Côte d’Ivoire suite à la diffusion d’une vidéo montrant deux Ivoiriennes victimes de violences et de séquestration.

Cette affaire avait poussé certains de ses compatriotes à aller demander des comptes à « à la présumée agresseuse des deux jeunes filles ivoiriennes », rapporte la presse locale.

Réagissant dans un communiqué, les autorités ivoiriennes ont expliqué suivre l’affaire de très près. « Le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur a été saisi le samedi 05 août 2017 du cas de deux ressortissantes ivoiriennes vivant au Maroc, qui auraient été victimes de séquestration et de bastonnade, suite à un différend privé avec une citoyenne d’Afrique Centrale. », est-il écrit .

L’ambassade a, ajoute-t-on, entrepris, « les démarches nécessaires auprès des Autorités marocaines, en vue d’apporter une assistance juridique et médicale à nos deux compatriotes », ajoutant que les enquêtes suivent toujours leur cours.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact