Recherche

Les Casablancais furieux

© Copyright : DR

24 septembre 2020 - 12h30 - Société

Les habitants de la capitale économique sont furieux contre le Conseil municipal de Casablanca. Et pour cause, leur ville ne figure pas dans la liste des 109 Smart cities, publiée par l’Institute for Management Dévelopment (IMD).

Alors que le Maroc s’est toujours présenté comme figure de proue parmi les pays les plus avancés en matière de développement des villes intelligentes, le dernier classement de l’IMD est tombé comme un couperet.

Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech, Tanger et Ifrane. Sur les 6 villes concernées par le projet de transformation en Smart cities, seule la capitale du pays a été retenue dans la liste, mais en dernière position. Rabat est en effet arrivée à la 105ème place, juste derrière Le Caire, rapporte Libération.

Pour la deuxième année consécutive, Singapour a décroché le titre de la ville la plus connectée de la planète, suivie de la capitale finlandaise, Helsinki, et de Zurich. Au niveau des villes arabes, on retrouve Abu Dhabi à la 42ème place et la capitale saoudienne, Riad, à la 53ème position.

Face à l’importante croissance démographique et au rapide développement urbain, la ville de Casablanca s’était lancée le défi de développer le concept de ville intelligente et de devenir une référence en la matière. Pour la Commune urbaine, le projet était une priorité.

Seulement, le concept en soi signifie la nécessité de disposer d’infrastructures à même de permettre l’installation et l’utilisation des NTIC. Or, les différentes structures du pays (routières, hospitalières et autres) ne sont pas dotées d’équipements capables de fonctionner en réseau.

Mots clés: Casablanca , Classement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact