Recherche

Les « Couleurs du Maroc » à Bordeaux

© Copyright : DR

7 octobre 2002 - 18h52 - Culture - Par:

La magnifique exposition couleurs du Maroc est une page supplémentaire à insérer dans le livre d’or de l’amitié franco-marocaine et de la complicité entre Casablanca et Bordeaux, a déclaré le depute-maire de Bordeaux Alain Juppe, lors de l’inauguration de la manifestation culturelle couleurs du Maroc au musée des arts décoratifs de la ville.

Cette prestigieuse exposition, inaugurée conjointement par l’ambassadeur du Royaume en France, M. Hassan Abouyoub, et l’ancien premier ministre, M. Alain Juppe, met en valeur, du 27 septembre au 6 janvier prochain, une quarantaine de pièces de céramiques marocaines, accompagnées d’objets décoratifs appartenant au musée d’aquitaine et aux musées d’ethnographie de bordeaux, auxquels sont venues s’adjoindre des pièces empruntées à l’ancien musée des arts africains et océaniens de paris et aux musées Adrien-Dubouchet de Limoges et du vieux- château à Laval.
Le musée des arts décoratifs de bordeaux a fait également appel aux peintures de Delacroix qui appartiennent aux collections du musée des beaux-arts, notamment, à celles inspirées par son long séjour au Maroc que le peintre fit en 1832 : lion à la source, marocain de la garde de l’empereur et la chasse au lion, qui fut, partiellement détruite lors d’un incendie.
Eugène Delacroix, qui a été ébloui par l’intense lumière du Maroc, avait couvert durant son périple marocain plusieurs carnets de croquis dans lesquels il revint puiser par la suite.
Delacroix avait également rapporte dans de grandes malles des objets destines à servir de décor à ses peintures. L’exposition de bordeaux en montre quelques-uns (fusil, sabre, poire à poudre) empruntes au musée Delacroix de Paris.
La ville de Bordeaux n’a pas oublié non plus de rendre hommage aux étoffes brodées du Maroc (collection privée Tazi), très différentes d’une ville à l’autre. Une pièce exceptionnelle de soie de Tétouan, rebordée de tulipes, de jacinthes et d’églantines, a été choisie pour l’affiche de cette manifestation.
Pour Alain Juppe, cette magnifique exposition met en valeur un pays ami de la France et de Bordeaux et exprimé avec éclat l’extrême diversité, la grande richesse artistique et l’incomparable raffinement propres à l’art décoratif marocain.
L’ancien premier ministre a, par ailleurs, mis l’accent sur les relations très étroites entre bordeaux et le Royaume. ces relations très étroites s’expriment, en outre, avec force, à travers le jumelage qui unit bordeaux et Casablanca depuis 1988 et qui a notamment permis de faire bénéficier cette exposition d’objets provenant d’une collection privée casablancaise, a-t-il souligné.
Pour M. Juppe, cette magnifique exposition couleurs du Maroc est une page supplémentaire à insérer dans le livre d’or de l’amitié franco-marocaine et de la complicité entre Casablanca et Bordeaux.
M. Abouyoub a également mis en exergue les relations privilégiées et exceptionnelles entre le Royaume et Bordeaux, indiquant que nombre de jeunes marocains viennent faire leurs études à Bordeaux.
M. Abouyoub n’a pas manqué de rappeler que le Maroc est aussi le premier partenaire économique de Bordeaux et de l’aquitaine.

MAP

Mots clés: Bordeaux , Exposition

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact