Recherche

Maersk abandonne le port de Malaga pour Tanger-Med

© Copyright : DR

1er mars 2020 - 13h00 - Economie

La compagnie maritime danoise, Maersk, a abandonné temporairement le port de Malaga pour se rabattre sur le terminal marocain de Tanger-Med 2.

La plus importante compagnie du secteur des conteneurs internationaux, Maersk, achemine tout le trafic prévu pour la capitale vers le terminal marocain de Tanger-Med 2, après la perte de navires.

Après d’intenses négociations, cette crise d’envergure, qui a duré des années, s’est achevée en 2018 avec un accord : la compagnie maritime danoise s’est engagée à exécuter au moins 150 arrêts par an pendant au moins deux ans. Chargé du maintien des opérations axées sur le trafic, le nombre total obtenu par le terminal de Malaga en 2018, avoisinait 935 332 tonnes. L’année dernière, elle a atteint 1,4 million de tonnes, rapporte Via Economia.

Les raisons de cet abandon sont nombreuses et variées. Il s’agit entre autres des coûts de transit qui peuvent inclure tous les types de tarifs ou de prix du carburant parmi de nombreux autres facteurs, l’option de quitter Malaga peut être basée sur la concession que cette compagnie maritime a obtenue depuis 30 ans pour l’utilisation d’une partie de ces postes d’amarrage marocains ; des installations qui disposent actuellement de 1 600 mètres linéaires d’amarrage et de 76 hectares de terrain pour le stockage.

Face à la rentabilité de l’utilisation des quais du port marocain, les installations du terminal de Malaga semblent avoir cessé d’intéresser ce géant dans le monde des conteneurs qui actuellement, selon les données de janvier 2020, opère avec 725 navires qu’il gère à la propriété ou en location.

Déjà en 2013, une situation similaire s’est produite et la société danoise a fini par revenir.

Mots clés: Espagne , Tanger , Malaga , Tanger Med

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact