Recherche

Les manifestations du 22 mai violemment dispersées

© Copyright : DR

22 mai 2011 - 23h29 - Maroc

Les marches de protestations prévues ce dimanche 23 mai dans plusieurs villes du Maroc ont été dispersées par les forces de l’ordre à Rabat et Casablanca.

Ces manifestations organisées à l’appel du Mouvement du 20 février avaient été interdites par les autorités, interdiction qui ne semble pas avoir gêné les protestataires descendus par centaines dans les rues.

La police aurait fait usage de matraques à Rabat, Casablanca, Agadir et Tanger. Pourtant, personne n’aurait été blessé selon des témoins interrogés par l’AFP. D’autres médias font état de blessés à Rabat en plus de plusieurs arrestations.

Comme lors des précédentes marches, les manifestation de ce dimanche ont été marquées par une forte présence de membre du mouvement islamiste "Al Adl wal Ihssane".

Des courses poursuites entre policiers et manifestants ont également été signalées à Casablanca et Rabat où les policiers ont dispersé les regroupements durant toute la journée pour empêcher les rassemblements de masse.

Mots clés: Agadir , Casablanca , Manifestation , Tanger , Rabat , Mouvement du 20 février

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact