Recherche

Le Maroc veut récupérer le squelette de dinosaure mis en vente au Mexique (photos)

© Copyright : DR

19 janvier 2018 - 18h20 - Société

Le Maroc est actuellement en train d’enquêter sur la vente d’un fossile de dinosaure qui serait originaire du royaume et qui a été mis en vente aux enchères mardi dernier au Mexique.

Interrogé par l’agence de presse espagnole EFE, le ministre de l’Energie et des Mines, Aziz Rebbah, a affirmé que le gouvernement a lancé une enquête pour vérifier « la véracité des informations » qui présentent le fossile de cet « Atlasaurus » comme originaire du Maroc, comme l’annonce la maison Morton.

La mise en vente va démarrer à environ 1,8 million de pesos, soit un peu moins de 900.000 dirhams et pourrait atteindre les 2 millions de pesos pour ce fossile mesurant quatre mètres et pesant 180 kilos. Les bénéfices devraient être reversés aux victimes des tremblements de terre qu’a connus le Mexique en septembre dernier.

Selon la même source, l’Atlasaurus tire son nom des chaînes de l’Atlas où il vivait. Il pouvait mesurer jusqu’à 18 mètres et peser 18 tonnes.

Ce n’est pas la première fois que le Maroc est confronté à ce type de problème. Au mois de mars dernier, les ossements d’un Zarafasaura vieux de 66 millions d’années qui avaient été retrouvés en 2011 dans une carrière de phosphates située à Oulad Abdoun avant d’être exportés illégalement vers l’étranger, devaient être vendus par la célèbre société de vente aux enchères parisienne Drouot. Après plusieurs jours de polémique, le Maroc avait réussi à rapatrier les ossements en indemnisant les « nouveaux propriétaires ».

Mots clés: Mexique , Abdelaziz Rebbah , Photos

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact