Recherche

Maroc : l’occupation illégale du domaine maritime atteint le Parlement

© Copyright : DR

12 juillet 2020 - 14h00 - Société

Le gouvernement est appelé à s’expliquer au Parlement sur l’occupation illégale de la plage de Sehb Eddahab (Val d’or) à Al Harhoura et de la plage Dahomey à Bouznika après qu’une question orale lui a été adressée.

À Al Harhoura, des propriétaires de villas adjacentes occupent illégalement plage de Sehb Eddahab (Val d’or) à Al Harhoura et la plage de Dahomey à Bouznika. À l’origine, ils avaient reçu l’autorisation d’occupation provisoire d’un espace limité du domaine maritime. Mais ils en ont profité pour occuper durablement cet espace, rapporte Al Massae. Ils y ont construit des villas assorties de jardins privés sur la plage de Dahomey obstruant des passages.

Fort de ces constats, les députés ont adressé une question orale au ministre de tutelle. Le gouvernement devra non seulement fournir des explications aux parlementaires mais aussi sommer les occupants illégaux de libérer l’espace maritime de Bouznika. De quoi permettre à l’État de renflouer les caisses de la trésorerie générale et aux estivants de profiter des plages.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact