Recherche

Le Maroc fait pression sur Facebook

© Copyright : DR

27 octobre 2019 - 05h00 - Economie

La protection des données à caractère personnel des internautes marocains préoccupe la Commission nationale de Contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP). Elle avait exprimé un certain nombre de demandes auprès de Facebook le 11 avril dernier. Cependant, depuis cette date, le réseau social n’a pas daigné répondre aux autorités marocaines.

Les responsables de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) n’approuvent guère le comportement de Facebook.

En effet, dans un communiqué publié par la MAP, la CNDP a demandé expressément au réseau social de répondre à ses préoccupations, au sujet des données à caractère personnel des internautes marocains.

Selon le communiqué, il est question pour la Commission de s’assurer que les data centers qui hébergent les données à caractère personnel, aussi bien celles collectées auprès d’eux, avec leur consentement, que celles générées par leurs usages, soient localisés dans des pays respectant la protection des données à caractère personnel.

Il est question également que le traitement des plaintes que reçoit la CNDP, qui sont relatives à l’atteinte à la vie privée, à l’image à l’’éthique, à l’usurpation d’identité, au droit à l’oubli, à la géolocalisation et au profilage par les réseaux sociaux de l’entreprise Facebook, fasse l’objet d’un mécanisme à définir.

L’autre exigence de la CNDP, tout aussi pressante, est la mise en place, sans délai, d’un dispositif « Data protection authority casework », qui doit fournir une assistance spécialisée aux autorités chargées de la protection des données.

Ce qui désole la CNDP, c’est la lenteur de Facebook à satisfaire ses doléances, exprimées depuis le 11 avril dernier, alors qu’ « il a été convenu de l’organisation d’un suivi régulier du traitement des demandes », déplore-t-elle.

Ce silence reste d’actualité malgré la relance par la CNDP le 17 septembre, formulée au représentant de Facebook à Dakar, sur les demandes concernant la protection des données personnelles des Marocains, précise le communiqué.

La CNDP condamne par ailleurs cette désinvolture de Facebook qui, pourtant, n’a de cesse de développer ses actions et ses partenariats au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact