Le Maroc évacue ses ressortissants du Japon

21 mars 2011 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : J.L

Le Maroc a entamé samedi l’opération d’évacuation de ses ressortissants au Japon avec le rapatriement de cinq personnes et de six autres dimanche.

Un autre groupe composé de 89 personnes devrait arriver au Maroc lundi soir, ce qui porterait le nombre de Marocains évacués du Japon à 100 personnes, depuis le séisme et le tsunami qui ont frappé ce pays.

La communauté marocaine établie au Japon est estimée à 500 personnes, dont une majorité réside à Tokyo.

Lundi au Japon le vent a soufflé vers le sud, entrainant sur son passage des particules radioactives émanant de la centrale de Fukushima, située à 250 km de Tokyo. Le risque de radioactivité plane donc désormais aussi sur la capitale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Japon - Ambassades et consulats - Tsunami - Séisme - Nucléaire

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.