Recherche

Un MRE décède au Maroc après que l’Espagne a refusé de le rapatrier

© Copyright : DR

28 mai 2020 - 15h00 - Marocains du monde

Bloqué au Maroc en raison de la suspension des frontières, Driss Aboufiras, un Marocain résidant à Cadix où il suivait un traitement de dialyse, est décédé. Et pour cause, l’Espagne a refusé sa demande de rapatriement sanitaire.

Le Marocain travaillait à Cadix où il envoyait de l’argent à sa famille au Maroc. Il s’était retrouvé coincé au Maroc en raison de la fermeture des frontières, décidée par les autorités marocaines afin de freiner la propagation du coronavirus. Aboufiras a maintes fois demandé au gouvernement espagnol de l’aider à rentrer en Espagne où il suit un traitement de dialyse. Ses nombreux appels sont restés sans réponse. Le rapatriement sanitaire qu’il demandait n’a pas été organisé jusqu’à son décès.

L’Association des amis du peuple marocain (ITRAN) a appelé à des manifestations contre la politique "raciste" du gouvernement espagnol. Le président de l’association, Mohamed Alami Susi, a confirmé les nombreux appels au rapatriement d’Aboufiras. L’association dit avoir également plaidé pour qu’il soit rapatrié lors du vol du 3 avril dernier. Sans réponse.

À en croire Alami, 579 Espagnols et Marocains résidant en Espagne et coincés au Maroc, ont demandé de l’aide à ITRAN pour rentrer chez eux. Parmi eux, plusieurs cas "très urgents", a-t-il fait savoir. "Cinq femmes ont déjà accouché [au Maroc] et deux femmes ont perdu leurs enfants", a-t-il ajouté. Face à la situation, l’association confie avoir adressé des courriers au ministère espagnol des Affaires étrangères sans recevoir la moindre réponse jusqu’à présent.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact