Rapatriement

La justice espagnole insiste sur l’illégalité du retour des mineurs marocains

Le procureur continue de soutenir que les rapatriements des mineurs de Sebta au Maroc n’ont pas été effectués conformément à la loi sur les étrangers, accusant la délégation gouvernementale de la ville autonome et le ministère de l’Intérieur de cette action « illégale ».