Les Marocains bloqués à l’étranger annoncent des manifestations pour exiger leur rapatriement

19 mai 2020 - 19h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Les Marocains bloqués à l’étranger vont manifester ce mercredi 20 mai, pour exiger leur rapatriement. Ils se disent abandonnés par le royaume, qui ne fait rien pour leur faciliter le retour chez eux.

Les Marocains bloqués à l’étranger depuis des mois sont révoltés et veulent se faire entendre. Lassés d’attendre leur rapatriement, ils ont décidé d’organiser des manifestations de protestation à travers le monde pour dénoncer leur situation, indique leur communiqué rendu public. Les manifestations auront lieu devant les consulats marocains dans les différents pays du monde, le mercredi 20 mai de 13 heures à 14 heures. La décision de l’organisation des manifestations est motivée par la détérioration de leur situation financière, morale, sociale et psychologique. Le décès d’une Marocaine à Melilla dans des conditions inhumaines, justifie également l’option des manifestations.

Les manifestants dénoncent également l’"irresponsabilité" des ministères des Affaires Étrangères et de la Santé qui refusent d’assumer leur responsabilité dans le retard de leur rapatriement. Au nombre de 28 000, ces Marocains bloqués à l’étranger à travers le monde se désolent que le gouvernement marocain ne leur donne aucune date pour leur rapatriement, lit-on dans le communiqué. Ils vivent dans des conditions déplorables. Ces derniers vont continuer leur mouvement de protestation et exprimer leur vive colère face au décès de leur compatriote. Ils rendent responsable le gouvernement marocain des conséquences des manifestations sur leur situation professionnelle, sociale, psychologique, souligne le communiqué.

Sujets associés : Manifestation - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Ministère de la Santé - Rapatriement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...