Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

5 février 2024 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Dans sa réponse écrite, Ait Taleb a indiqué que les autorités sanitaires d’Agadir, en coordination avec les services régionaux de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), ont mené des opérations de surveillance sur les marchés du royaume, assurant qu’aucun cas d’intoxication n’a été enregistré pendant la période et que les pastèques contrôlées ne contenaient pas de résidus de pesticides ni de substances nocives pour la santé humaine.

À lire : Pastèques marocaines et pesticides : l’ONSSA s’explique

Le ministère de l’Agriculture et le ministère de l’Intérieur continuent d’opérer des contrôles sur les aliments au niveau des points de vente au détail et des restaurants, ajoute le ministre de la Santé, insistant sur la nécessité pour ces établissements de respecter les conditions d’hygiène en vigueur et de vérifier le dossier médical de leurs employés.

À lire : Des pesticides dans des pastèques marocaines exportées en Espagne

Ait Taleb a fait savoir que près de 140 000 opérations de contrôle sanitaire sont menées chaque année par les services régionaux du ministère de la Santé dans ces établissements dont 13 000 travailleurs intervenant dans la préparation des aliments ont subi des examens médicaux. De même, 54 000 séances de sensibilisation ont été organisées et plus de 8 000 analyses bactériologiques d’échantillons d’aliments réalisées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti Socialiste - Ministère de la Santé - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Hépatite A dans des fraises marocaines : réaction des autorités

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a ouvert une enquête et pris des mesures préventives suite à la détection du virus de l’hépatite A dans...

Pastèques marocaines et pesticides : l’ONSSA s’explique

L’Office national de la sécurité sanitaire et alimentaire (ONSSA) s’explique sur la notification de l’Espagne sur la détection de résidus de méthomyl, un pesticide non autorisé,...

Des pesticides dans des pastèques marocaines exportées en Espagne

Une forte présence de méthomyl, un pesticide non autorisé, a été détectée dans des pastèques marocaines exportées vers l’Espagne, selon le système d’alerte rapide pour...

Pour contrer l’invasion des pastèques marocaines, l’Espagne met en avant les pesticides

Les agriculteurs espagnols demandent à l’Union européenne (UE) d’exiger le respect des normes communautaires concernant l’utilisation des pesticides par les pays tiers dont le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.