Des pesticides dans des pastèques marocaines exportées en Espagne

18 juillet 2023 - 22h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Une forte présence de méthomyl, un pesticide non autorisé, a été détectée dans des pastèques marocaines exportées vers l’Espagne, selon le système d’alerte rapide pour l’alimentation humaine et animale (RASFF).

Ces pastèques marocaines contiendraient 0,38+/-0,19 mg/kg-ppm de ce pesticide de la famille des carbamates, alors que la Limite maximale de résidus (LMR) est de 0,015 mg/kg – ppm, renseigne Horto Info.

À lire : La pastèque marocaine est de bonne qualité

Le système d’alerte rapide pour l’alimentation humaine et animale (RASFF) a qualifié de « grave » l’entrée en Espagne de ces pastèques marocaines, alertant les autorités compétentes afin qu’elles suivent le circuit de distribution de ces fruits et les retirent du marché pour éviter leur consommation par la population.

À lire : Pesticides : les fruits et légumes marocains moins rejetés dans l’UE

Le méthomyl est un pesticide dont la consommation est nuisible à l’être humain, même si l’effet toxique est de courte durée. Toutefois, des cas graves, notamment liés à la consommation d’alcool, peuvent survenir et affecter le système nerveux central et périphérique, ou entraîner une insuffisance rénale aiguë.

Photo : Antoine Krattinger - Flickr

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

La pastèque marocaine est de bonne qualité

Depuis quelque mois, la pastèque marocaine fait l’objet d’une campagne de dénigrement, notamment en Europe, poussant le ministère de l’Agriculture à assurer sur la qualité de ce...

Des pesticides dans des olives marocaines exportées vers l’Espagne

Un lot d’olives marocaines exportées vers l’Espagne contiendrait une forte présence de Chlorpyrifos, un pesticide interdit dans l’Union européenne (UE), a alerté le Système...

Des concombres marocains à forte présence de pesticides détruits au Portugal

Les autorités portugaises ont autorisé la destruction de concombres importés du Maroc contenant une forte présence de résidus du pesticide Oxamyl.

Pesticides : les fruits et légumes marocains moins rejetés dans l’UE

Les fruits et légumes marocains sont les moins retirés du marché de l’UE pour leur teneur en pesticides non autorisés ou pour avoir dépassé les limites maximales de résidus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Trop chère, les Marocains diminuent leur consommation d’huile d’olive

Le marché de l’huile d’olive subit de plein fouet les conséquences de la sécheresse qui sévit au Maroc et la hausse des prix à l’international. La baisse de la production d’olive liée au faible rendement a entrainé une flambée du prix et, par...