Pesticides : les fruits et légumes marocains moins rejetés dans l’UE

20 septembre 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les fruits et légumes marocains sont les moins retirés du marché de l’UE pour leur teneur en pesticides non autorisés ou pour avoir dépassé les limites maximales de résidus autorisées au niveau de l’UE, selon les données du mois d’août du système européen d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments.

Sur les 481 fruits et légumes rejetés cette année, 417 provenaient de Turquie et 49 d’Égypte. Le 27 août, 18 provenaient de Turquie, six d’Égypte et deux du Maroc. Les agrumes représentent 42 % des 481 fruits et légumes interceptés.

À lire : Pour excès de pesticides, les poivrons marocains retirés du marché tchèque

Après plusieurs plaintes reçues en novembre dernier dénonçant la présence de méthyl chlorpyrifos ou chlorpyrifos, substances interdites sur le territoire européen, la Commission européenne a augmenté de 20 % la fréquence des contrôles sur les importations turques d’orange, de mandarines, de clémentines, d’agrumes, de citrons, de poivrons et de grenades. Les contrôles ont également été élargis à d’autres produits comme les noisettes et les pistaches (20 %) et les feuilles de vigne (50 %).

À lire : Les pesticides proscrits en Europe bientôt interdits d’utilisation au Maroc

Malgré ces mesures, la Turquie a continué à exporter ses produits vers l’UE, ce qui a conduit la Commission européenne et le gouvernement espagnol à interdire les importations de fruits et légumes en provenance de Turquie. L’Espagne a aussi demandé à l’UE d’exiger des produits importés qu’ils respectent les normes phytosanitaires européennes et qu’elle établisse des protocoles pour mettre fin à l’invasion des fruits et légumes importés mettant en danger la vie de ses citoyens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Pourquoi les légumes sont soudainement moins chers au Maroc

Les prix des légumes les plus consommés comme la tomate, la pomme de terre et l’oignon ont considérablement baissé cette semaine dans les souks et marchés hebdomadaires. En...

Des pesticides dans des pastèques marocaines exportées en Espagne

Une forte présence de méthomyl, un pesticide non autorisé, a été détectée dans des pastèques marocaines exportées vers l’Espagne, selon le système d’alerte rapide pour...

Le Maroc retire plus de 300 pesticides du marché

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a décidé de retirer du marché plus de 300 matières actives, relevant de produits pesticides à usage...

Les pesticides proscrits en Europe bientôt interdits d’utilisation au Maroc

À partir du mois de mars, le Maroc va interdire l’utilisation des pesticides proscrits en Europe. Le royaume entend réviser les autorisations accordées à dix substances actives...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les exportations automobiles dépassent les 100 MMDH à fin novembre

Les exportations marocaines dans le secteur automobile ont généré au terme des onze premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 100,37 milliards de dirhams, en augmentation de 35% par rapport à la même période de 2021.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...