Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

1er février 2024 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Les dattes sont l’un des produits les plus consommés par les Marocains. La consommation annuelle de dattes au Maroc est d’environ 7 kilogrammes par habitant, contre 1 kilogramme en moyenne mondiale, fait savoir L’Opinion. Ce fruit est très demandé pendant le mois de Ramadan prévu cette année en mars. À quelques semaines de ce mois sacré, les Marocains se demandent s’ils pourront avoir des dattes sur leurs tables, tant la sécheresse a affecté la production de ce fruit.

Le Maroc est secoué par un stress hydrique, ce qui rend difficile la culture des dattes nécessitant une importante quantité d’eau. En moyenne, il faut 2 000 litres d’eau pour produire un kilogramme de dattes, contre seulement 400 litres d’eau pour un kilogramme d’avocats. Même si la culture des dattes peut résister à la sécheresse, une irrigation constante est toutefois nécessaire, relève-t-on.

À lire : Ramadan au Maroc : Des dattes pour tous les budgets

La production nationale de dattes a chuté de 30 % en 2022, soit près de 45 000 tonnes de moins par rapport à l’année précédente. Mais le secteur a amorcé sa reprise grâce au Plan Maroc Vert. Selon les chiffres du ministère de l’Agriculture, 115 000 tonnes de dattes sont attendues pour la campagne agricole 2023/24, soit une hausse de 6,5 % par rapport aux 108 000 tonnes de la campagne précédente.

La région de Drâa-Tafilalet reste la principale productrice de dattes, avec 91 000 tonnes, soit plus de 79 % de la production nationale de dattes. Les régions du Souss-Massa, l’Oriental, et Laâyoune-Sakia El Hamra, quant à elles, contribuent pour 21 %, soit 24 000 tonnes. Quelque 5 millions de plants seront mis sous terre d’ici 2030 dans le cadre du plan Green Generation, pour espérer une production de 300 000 tonnes. En attendant, le Maroc compte sur l’importation pour satisfaire le marché national.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Eau - Ramadan 2024 - Agriculture - Consommation - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Le prix du poisson s’envole au Maroc

À quelques jours du début du mois sacré de ramadan, les prix du poisson s’envolent au grand dam des consommateurs marocains. Préoccupé par la situation, le groupe parlementaire...

Le Maroc dit non aux dattes algériennes

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes sont indésirables au Maroc, non pas pour des raisons politiques, mais surtout parce qu’elles ne sont pas conformes...

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Maroc : voici la date du ramadan 2024

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Des calculs astronomiques permettent aujourd’hui de prédire la date exacte.

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...