Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

22 mars 2024 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Le groupe du Mouvement Populaire se dit préoccupé par l’importation des dattes algériennes qui ne respectent pas les normes sanitaires. Dans une question adressée au ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, il a rapporté que les réseaux sociaux et certains sites d’informations ont largement abordé la question, mettant généralement en garde contre la consommation de dattes importées du voisin de l’Est, en s’appuyant sur des rapports étrangers. En février, la presse ibérique faisait savoir que les autorités sanitaires de plusieurs pays européens et américains avaient pris une décision portant interdiction de cet aliment essentiel pour de nombreux Marocains pendant le mois de ramadan.

À lire :Des dattes algériennes introduites clandestinement au Maroc

Le groupe Haraki a également demandé au ministre des clarifications quant au contrôle sanitaire des dattes proposées sur les marchés, aux méthodes de contrôle adoptées pour éviter la commercialisation de produits non conformes aux normes sanitaires internationales. Aussi, a-t-il appelé à la nécessité de publier des communiqués pour rassurer la population sur la qualité des dattes importées.

À lire :Ramadan 2024 : Les appels au boycott des dattes israéliennes se multiplient

Répondant à une question écrite que lui a adressée Saïd Baaziz, député du groupe socialiste à la Chambre des représentants, l’année dernière, le ministre Mohamed Sidiki avait déclaré que garantir la qualité et la sécurité des dattes reste l’une des priorités de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), comme c’est le cas pour les autres produits alimentaires, et ce, par le biais d’un contrôle régulier sur le marché local et à l’importation. Insistant sur le fait que toutes les dattes importées, quelle que soit leur origine, sont soumises à un contrôle précis et régulier pour vérifier leur qualité et leur sécurité sanitaire, il a affirmé qu’il est seulement permis d’importer des dattes saines et conformes aux normes en vigueur.

À lire :Des dattes algériennes toxiques sur le marché marocain ?

Le contrôle des dattes importées par les services extérieurs de l’ONSSA se fait en continu aux points de passage, où il est procédé au contrôle des documents pour vérifier le contenu et la forme des documents joints aux dattes importées, avait expliqué le ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ramadan 2024 - Agriculture - Mohamed Seddiqi - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Parlement marocain

Aller plus loin

Ramadan 2024 : Les appels au boycott des dattes israéliennes se multiplient

Sur la toile, les appels au boycott des dattes israéliennes -fruit très consommé -pendant le ramadan qui va commencer lundi 11 mars dans les pays comme le Maroc, la France et...

Le Maroc dit non aux dattes algériennes

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes sont indésirables au Maroc, non pas pour des raisons politiques, mais surtout parce qu’elles ne sont pas conformes...

Des dattes algériennes toxiques sur le marché marocain ?

Au Maroc, des substances toxiques auraient encore été découvertes dans des dattes importées d’Algérie. Les internautes appellent les autorités à renforcer les contrôles aux...

Une « fatwa » contre les dattes algériennes au Maroc

Le cheikh salafiste Mohamed Al Fizazi vient de lancer une « fatwa » contre les dattes algériennes et dit préférer les dattes israéliennes. Il s’en explique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Le Maroc a changé d’heure cette nuit

Le Maroc est repassé cette nuit à l’heure GMT, conformément aux dispositions du décret 2.18.855 du 26 octobre 2018 relatif à l’heure légale et à l’arrêté du Chef de gouvernement du 06 mars 2023, dans le cadre du mois sacré de Ramadan.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 11 mars dernier, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé samedi la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne à l’occasion de l’entame de la dernière...

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

La Nuit du destin ou laylat al qadr, qu’est ce que c’est ?

La nuit du destin est citée par le Coran comme étant meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois). D’après le prophète Mohammed, cette nuit est l’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan, soit celles du 21, 23, 25, 27 ou celle du...

Offense au roi Mohammed VI, Medi 1 TV s’explique

La direction de la chaîne Medi 1 TV s’est expliquée sur « une erreur de frappe » qui s’est glissée dans la bande de texte de l’émission « Ramdan m’3ana », diffusée dimanche avant la rupture du jeûne.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.