Les camping-caristes français restés bloqués au Maroc baignent dans l’incertitude

8 juin 2020 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors qu’ils étaient partis mi-février de France, Maurice et Marie-Madeleine Guilloux, deux Vitréens, se retrouvent coincés sur leur aire de camping à Sidi Ifni, à 1 000 km au sud de Tanger. Ils sont pleins d’incertitudes quant à leur retour.

Les deux camping-caristes sont las de rester coincés au Maroc depuis plus de deux mois et demi. Ils ne sont pas les seuls à vivre cette situation. "Bien que nos politiques aient dit haut et fort qu’ils se sont préoccupés de notre cas, il faut savoir qu’il y a encore près de 1 500 camping-cars en attente de retour.", confie à Ouest France le couple vitréen.

Maurice et Marie-Madeleine Guilloux ont maintes fois tenté de rentrer en France via un bateau. Sans succès. Ils avaient acheté un billet pour le 1er juin. Une compagnie italienne devait assurer leur transport de Tanger vers Sète. "La liaison n’a pas eu lieu. La compagnie nous a précisé qu’on était prioritaire sur deux liaisons exceptionnelles programmées le 2 et le 9 juin, mais nous n’avons pas été retenus", explique le couple.

Il se lance alors dans une nouvelle tentative. Maurice et Marie-Madeleine Guilloux se tournent vers une compagnie espagnole qui assurera cinq liaisons entre Tanger et Malaga, en Espagne, du 5 au 9 juin. Depuis, les Vitréens attendent un appel téléphonique pour savoir s’ils ont été retenus. Un appel qui tarde à venir. "De plus, le Consulat de France chargé de suivre les opérations de rapatriement est injoignable", déplorent-ils. "À ce jour, on ne sait toujours pas quand et comment on va rentrer. Il faut vivre avec cette incertitude au jour le jour… ", se lamente le couple.

Sujets associés : France - Tanger - Sidi Ifni - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Deux retraités français bloqués au Maroc ont le sentiment d’être livrés à eux-mêmes

Depuis plus d’un mois, Christian et Bernadette Garroui attendent de rentrer à Laval (en Mayenne). Mais c’est une mission presque impossible, au regard des mesures préventives de...

Bloqués au Maroc, des campings-caristes français de retour en France

Bon nombre de campings-caristes français coincés au Maroc, ont pu regagner la France, samedi 4 mars, via un ferry qui a accosté au port de...

France : 563 camping-caristes bloqués au Maroc ont regagné Sète par ferry

Le rapatriement des Français bloqués au Maroc depuis plus de trois mois se poursuit. Un nouveau ferry de touristes est arrivé à Sète, ce jeudi, par...

Fin de calvaire pour les camping-caristes français restés bloqués au Maroc (vidéo)

Des camping-caristes français restés bloqués au Maroc depuis plusieurs mois à cause du coronavirus ont pu finalement rentrer via un ferry.

Nous vous recommandons

France

Les joueurs français craignent le match contre le Maroc

Les joueurs français appréhendent le match contre le Maroc qui aura lieu mercredi, comptant pour la demi-finale de la Coupe du monde. Face à la presse, les Bleus ont énuméré ses atouts qui ont fait que les Lions de l’Atlas sont restés imbattables jusqu’à...

Macron veut honorer des personnalités maghrébines

Le président français Emmanuel Macron a exprimé sa volonté d’ériger des monuments ou de donner des noms à certaines rues en l’honneur de plusieurs centaines de personnalités noires ou arabes.

Camping-caristes confinés au Maroc : les billets annulés toujours pas remboursés

Les camping-caristes confinés au Maroc après l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire en mars dernier et dont les billets de bateau pour une traversée GNV avaient été annulés n’ont pas été jusque-là remboursés. Ils avaient rallié la France sur un bateau...

Le cas Hassan Iquioussen envenime les relations France-Maroc

Le refus du Maroc d’accepter sur son sol l’imam marocain Hassan Iquioussen a brouillé encore plus ses relations avec la France. Le Royaume reproche à la France, entre autres, l’humiliation subie par de nombreux Marocains, dont des responsables, lors de...

La France lui refuse la nationalité car elle travaille trop

Saïda, mère de famille célibataire de Bagnolet s’est vu refuser la nationalité française parce qu’elle travaille trop. Elle a décidé de déposer un recours gracieux à la préfecture de Seine-Saint-Denis.

Tanger

Maroc : manifestations contre l’interdiction des prières de tarawih, plusieurs personnes interpellées

Des dizaines de jeunes hommes et d’adolescents ont organisé des manifestations éparses dans plusieurs villes marocaines dont Tanger, Inezgane et Fnideq pour protester contre le couvre-feu et l’interdiction des prières de Tarawih. Ces manifestations ont...

Tanger : 10 personnes arrêtées pour vente et consommation d’alcool

La police a arrêté samedi 10 personnes dans deux cafétérias dédiées aux narguilés, mais qui vendaient illégalement de l’alcool.

Au Maroc, les choses se précisent pour la relance de l’activité touristique

La ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui a échangé, mercredi 1 juillet au siège de la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, avec les professionnels du secteur du tourisme de Tanger,...

Tanger : les nouveaux mariés prennent la fuite à l’arrivée de la police

Malgré les nombreuses sensibilisations et les mesures restrictives qui interdisent les fêtes, les rassemblements, un couple a quand même organisé avec faste son mariage suivi d’une fête. Mais c’est sans compter avec la vigilance de la police qui s’est...

Cepsa renforce sa présence au Maroc

Cepsa a renouvelé jusqu’en 2032 son partenariat avec ExxonMobil pour la production et la distribution de lubrifiants marins en Espagne, au Portugal et à Gibraltar, avec une extension de la collaboration au...

Sidi Ifni

Maroc : quand les respirateurs artificiels donnent du souffle à la campagne électorale

Les politiques marocains préparent déjà le terrain pour une échéance électorale réussie. La démarche mise en place par certains élus consiste à tout faire pour que les marchés publics lancés par le ministère profitent d’abord aux hôpitaux de leur...

L’Espagne accorde une aide aux anciens soldats de Sidi Ifni

Le ministère de la Défense espagnol prévoit d’accorder une aide de 1 000 euros aux recrues qui ont combattu entre 1957 et 1959 dans l’ancienne colonie espagnole de Sidi Ifni, située dans le Sahara marocain, lors de la « guerre oubliée ». Il a déposé à cet...

Ifni : suicide d’une adolescente de 15 ans

Une jeune fille de 15 ans a mis fin à ses jours de façon tragique, en se pendant au domicile familial à Amlou dans les environs de Sidi Ifni. Le drame a eu lieu dans la nuit du lundi 3 au mardi 4...

Terrible accident à Sidi Ifni, deux morts et cinq blessés

Un accident de circulation survenu vendredi, au douar Tazougagin a fait deux morts et cinq blessés dont quatre grièvement.

Les camping-caristes français restés bloqués au Maroc baignent dans l’incertitude

Alors qu’ils étaient partis mi-février de France, Maurice et Marie-Madeleine Guilloux, deux Vitréens, se retrouvent coincés sur leur aire de camping à Sidi Ifni, à 1 000 km au sud de Tanger. Ils sont pleins d’incertitudes quant à leur...

Rapatriement

Mort à Sebta, Nawfal a été rapatrié au Maroc pour y être enterré

La dépouille du jeune Nawfal, mort alors qu’il tentait de passer à Sebta, a été rapatriée au Maroc pour y être enterrée. Après s’être assuré de son identité complète, le gouvernement local a autorisé son transfert vers le...

160 Marocains rapatriés des Îles Canaries

Le deuxième vol spécial de Royal Air Maroc en provenance de Gran Canaria après la levée du confinement, a pris départ de Laâyoune pour Casablanca avec à bord 160 Marocains et résidents étrangers.

Emirates assure deux vols spéciaux vers le Maroc

Emirates airlines prévoit deux vols spéciaux les 8 et 9 septembre entre Dubaï et Casablanca, afin d’aider les Marocains bloqués à l’étranger à retourner chez eux.

1 200 saisonnières marocaines rapatriées d’Espagne

Les 7 100 travailleuses saisonnières marocaines bloquées à Huelva depuis la fin de la campagne des fraises il y a un mois, en raison de la fermeture des frontières marocaines, pourront commencer à rentrer au pays cette semaine, par vagues et par voie...

Le Maroc « ne joue pas le jeu » du rapatriement des mineurs

« Deux ou trois ordres de rapatriements » de mineurs marocains non accompagnés sont signés chaque jour, a assuré Abderrahim Mohamed Hammú, le vice-conseiller du mineur dans la ville autonome de Melilla, invitant le Maroc à se référer à son ambassade en...