Naples resserre ses liens avec le Maroc

11 octobre 2008 - 11h50 - Ecrit par : L.A

Casablanca a reçu lundi 6 septembre une importante délégation institutionnelle provenant de la région de Naples en Italie. L’occasion pour présenter l’économie de cette région ainsi que les opportunités de développement des liens commerciaux entre les deux parties.

La délégation, conduite par Antonio Valiante, vice-président de la région Campanie (et aussi chef de département pour les relations avec les pays de la Méditerranée), doit rencontrer pendant 2 jours des opérateurs marocains de plusieurs secteurs, notamment le secteur textile, agroalimentaire et les technologies de l’information et de la communication. Par ailleurs, une antenne informative est créée et sera basée à la chambre de commerce italienne de Casablanca. Un point d’attache pour les entreprises désireuses de s’installer au Maroc. « Notre région se veut promotrice de la coopération en Méditerranée. Le Maroc est le pays le plus prometteur pour développer les relations économiques dans cette région du monde », indique Valiante. L’instauration de la zone de libre-échange euro-méditerranéenne en 2010 et les opportunités qu’elle offrira fait réfléchir plus d’un. « Il s’agit de donner plus d’importance aux régions du Sud et transformer la concurrence en coopération compétitive », ajoute le chef de la délégation.

L’Italie, en particulier la Campanie, connaît une augmentation constante de ses exportations vers le Maroc. C’est le secteur textile/habillement (matériaux textiles industriels, tissus, accessoires, cuir et chaussure) qui connaît les flux d’importations et d’exportations les plus significatifs. Entre 2002 et 2007, les exportations de la région vers le Maroc ont plus que doublé, le pays devenant le principal partenaire de la Campanie parmi les pays tiers de la Méditerranée. A noter également l’importance des échanges dans le secteur agroalimentaire, surtout en ce qui concerne les plats préparés, les conserves de fruits et légumes et les produits conservés et transformés. Il est utile de noter enfin le bon développement des importations de produits textiles vers les provinces de Naples et Avellino et des produits agro-industriels pour les provinces de Naples et Salerne.

Cette visite institutionnelle rejoint le programme projets pays que la région de Naples a initié afin de développer ses rapports avec les pays de la Méditerranée. Ce programme s’articule autour de 5 pays : Egypte, Israël, Tunisie, Turquie et Maroc.

Le programme a pour but d’étendre le réseau de relations institutionnelles entre la Campanie et les 5 pays pour créer des conditions favorables au développement de partenariat entre les acteurs publics et privés (universités, chambres de commerce, administrations locales…) des 2 zones. Il cible les secteurs agroalimentaire, textile/habillement et technologies de l’information et de la communication, secteurs de prédilection pour la région de Naples. Des secteurs d’intérêt commun avec les pays engagés, dont le Maroc, dans le programme « Projets pays de partenariat entre la région et les pays tiers de la Méditerranée ». Un des objectifs du programme est d’investir dans les jeunes générations.

A préciser que la Campanie, une des régions importantes d’Italie, est divisée en 5 provinces dont Naples et Salerne où elle possède 2 ports stratégiques, directement en contact avec la Méditerranée, 2 aéroports et un 3e en cours de réalisation et est doté d’un système logistique de qualité.

Source : L’Economiste - Jihane Kabbaj

Tags : Coopération - Italie - Naples

Nous vous recommandons

Les compagnies aériennes marocaines autorisées à opérer en Russie

Les compagnies aériennes marocaines sont parmi les 29 autorisées à opérer des vols vers la Russie dès jeudi 17 mars en cette période de guerre en Ukraine. Malgré l’avalanche de sanctions économiques contre le pays de Vladimir Poutine, notamment la fermeture...

Autoroutes du Maroc aura sa propre radio

Autoroutes du Maroc (ADM) ambitionne de créer sa propre radio qui permettra de suivre le trafic routier à plein temps. Dans ce sens, la société vient de lancer un appel d’offres.

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

La compagnie aérienne Iberia a repris ses vols avec le Maroc, après la réouverture des frontières le 15 juin. Pour cette reprise, les liaisons Madrid-Marrakech et vers Casablanca et Tanger sont proposées.

Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

Le Maroc pourrait surclasser la Russie contre qui des sanctions européennes ont été prises en matière d’exportations d’engrais. Pour preuve, la guerre russo-ukrainienne produit un impact négatif sur le géant russe des engrais phosphatés PhosAgro, le plus...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

Vers un allègement des mesures restrictives au Maroc ?

À l’instar de nombreux pays dans le monde, le Maroc pourrait alléger les mesures restrictives mises en place afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Avec l’apparition du variant Omicron, le Maroc est passé à 8 500 cas par jour, selon le...

La photo du roi Mohammed VI et "Mélanie Amar" supprimée d’Instagram

Moins de 24 heures après sa mise en ligne sur Instagram, la photo de Mélanie Amar prise en compagnie du roi Mohammed VI à Paris a été supprimée.

Faouzi Lekjaa fâché contre certains joueurs de l’équipe du Maroc

La Fédération royale marocaine de Football (FRMF) a réagi au comportement de certains joueurs qui riaient pendant l’exécution de l’hymne national avant le début de la confrontation entre le Maroc et la Guinée Bissau, samedi dernier, dans le cadre du...

Air France lancera des vols au départ de Paris-CDG vers le Maroc

La compagnie aérienne Air France prévoit de poursuivre ses vols vers le Maroc l’hiver prochain. Elle lancera six nouvelles liaisons pour la même saison au départ de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Pointe-à-Pitre...

De scooters électriques assemblés au Maroc

La société e-Move Véhicules Company commercialise des motos électriques entièrement assemblées au Maroc. La batterie d’une autonomie de 70 km à 140 km selon modèle, peut être rechargée à partir d’une prise de courant normal. Pas de bruit, ni de fumée, ni...