Ouverture de l’autoroute M’diq-Fnideq

21 juillet 2008 - 19h45 - Maroc - Ecrit par :

La section M’diq-Fnideq de l’autoroute Tétouan-Fnideq sera mise en service à partir de ce lundi, annonce un communiqué de la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM).

La construction de cette infrastructure routière, qui a nécessité un investissement global de 1.352 millions de DH (117 millions d’euros) fait partie du réseau autoroutier développé autour du grand projet phare de la région, le port "Tanger-Med", indique le communiqué.

Une première section entre Tétouan et M’diq avait été ouverte à la circulation le 28 juillet de l’année dernière.

Le financement du tronçon Tétouan-M’diq a été assuré par un prêt du fonds arabe de développement économique et social (FADES) à hauteur de 43 millions dollars US. Quant au financement de la section M’diq Fnideq, il a été couvert par la Banque islamique de développement (BID) pour un montant de 41,15 millions dollars américains. Le reste du financement a été assuré par des fonds propres de la société nationale des Autoroutes du Maroc.

Avec la mise en service de la section M’diq Fnideq, le réseau autoroutier exploité par ADM est porté à 862 km. La circulation sur le tronçon M’diq-Fnideq restera gratuite jusqu’au 1er septembre prochain, indique ADM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : M’diq - Fnideq - Routier

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.