Il y a 100 ans, la France et la Grande-Bretagne partageaient le Moyen-Orient

27 avril 2020 - 09h30 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le partage du Moyen-Orient entre la France et la Grande-Bretagne remonte à 100 ans. Retour sur un diktat dont les conséquences sont dévastatrices.

"Ce centenaire sera pourtant bien peu marqué, car la mémoire collective associe un tel partage aux accords Sykes-Picot, conclus quatre ans plus tôt entre les négociateurs anglais et français qui leur ont donné leur nom. Ces accords secrets, signés durant la première guerre mondiale, n’ont pourtant jamais été appliqués", écrit Jean-Pierre Filiu, historien et arabisant, dans un article publié sur le site web du journal Le Monde.

À l’en croire, ce n’est qu’en avril 1920 que la France et la Grande-Bretagne obtiennent la Syrie et le Liban, pour la première, la Palestine et l’Irak, pour la seconde, au cours de la conférence internationale de San Remo. "En 1917, le président américain Woodrow Wilson, qui engage les États-Unis aux côtés de la Grande-Bretagne et de la France en 1917, plaide, à la fin du conflit mondial (première guerre mondiale, NDLR), en faveur d’une ‘Société des Nations’ qui consacrerait le droit des peuples à l’autodétermination. Mais la vague isolationniste qui traverse son pays en 1919-20, entraîne le désaveu de Wilson par le Sénat", raconte l’historien.

En conséquence, la conférence se déroule, du 19 au 26 avril 1920, à San Remo, villégiature italienne, à une quarantaine de kilomètres de Monaco, sans la participation des États-Unis. "Seule compte en effet pour les participants à San Remo, la définition des ‘mandats’ que la SDN va confier à la France et à la Grande-Bretagne au Moyen-Orient", poursuit l’arabisant.

C’est ainsi que le 25 avril 1920, les participants accordent leurs violons et attribuent des mandats de la SDN à la France sur la Syrie et à la Grande-Bretagne sur l’Irak et la Palestine. Le lendemain, ils valident l’ensemble des conclusions, dans la perspective du traité de paix qui sera signé plus tard avec l’Empire ottoman.

Après la neutralisation des nationalistes de Damas par les troupes françaises au mois de juin 1920, la France divise la Syrie entre un "Grand-Liban", un "État de Damas", un "État d’Alep", un "État des Alaouites" et un "État des Druzes". De son côté, la Grande-Bretagne réussit à maîtriser les nationalistes en Irak, en octobre 1920 et établit, en 1922, l’état-tampon de Transjordanie entre ses deux mandats de la Palestine et d’Irak, tout en intégrant la "déclaration Balfour" dans son propre mandat sur la Palestine.

Sujets associés : France - Grande-Bretagne - Irak - Palestine - Syrie

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

France

Des centaines de MRE bloqués sur un bateau GNV en pleine mer

Un ferry de la compagnie italienne GNV assurant la ligne Nador-Sète n’a pas reçu l’avis favorable pour accoster dans le port de Sète, au sud de la France. Le ferry transportait 800 Marocains.

Une première médicale au Maroc

Une équipe médico-chirurgicale de l’institut national d’oncologie (INO) a pratiqué avec succès une opération chirurgicale pour donner à une patiente un nouveau foie à partir d’un donneur vivant. Une première au...

Affaire Omar Raddad : vers une révision du procès ?

Le sort de l’ancien jardinier Omar Raddad, qui a demandé un nouveau procès dans l’affaire du meurtre de Ghislaine Marchal, sera examiné ce jeudi par la justice. Condamné à l’époque, le Marocain avait été gracié mais pas...

Oumaima El Mansouri est la gagnante de «  Ma thèse en 180 secondes  » (vidéo)

Doctorante à l’Institut Polytechnique de Toulouse, Oumaima El Mansouri vient de remporter le concours « Ma thèse en 180 secondes » organisée par France 3 Occitanie, conjointement avec le CNRS et la Conférence des Présidents...

Quatre Marocains perdent leur nationalité française

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a confirmé, jeudi, la déchéance des nationalités de 4 Franco-Marocains et d’un Franco-turc. Saisie par les mis en cause, la CEDH a estimé que la France n’a pas violé leurs droits...

Grande-Bretagne

Le Maroc doit se méfier du variant anglais du coronavirus, il est plus mortel

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, vient de prévenir la communauté internationale de la dangerosité du nouveau coronavirus détecté dans son pays. Il a affirmé vendredi, que le nouveau coronavirus trouvé au Royaume-Uni et dans beaucoup d’autres...

Maroc : Predator Oil & Gas annonce une bonne nouvelle

La société britannique Predator Oil & Gas a publié les résultats du rapport technique de SLR Consulting qui a réévalué les installations onshore de Predator à Guercif. Elle annonce une bonne nouvelle.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, une délégation de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) s’est rendue à Londres pour une visite de travail lors de laquelle elle a eu des entretiens avec les responsables d’EasyJet et de...

Fuyant la persécution au Maroc, un Marocain se dit victime d’homophobie au Royaume-Uni

Alors qu’il avait fui le Maroc par crainte d’être persécuté en raison de son orientation sexuelle, Abderrahim El Habachi dit endurer plus d’homophobie au Royaume-Uni. Sa demande d’asile a été rejetée.

Un tunnel Maroc-Gibraltar en projet

Le Royaume-Uni intensifie ses relations économiques avec le Maroc. Cette relation bilatérale prévoit une liaison entre le Maroc et Gibraltar. Un pont ou un tunnel d’une vingtaine de kilomètres.

Irak

Le Maroc aide l’Italie à arrêter un Marocain, responsable Daech

Les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont aidé les services de sécurité italiens en charge des affaires de terrorisme à arrêter un citoyen marocain qui occupait des postes de responsabilité au sein de l’organisation...

Un milliardaire arabe menacé de mort au Maroc

Un entrepreneur marocain, qui a comparu en fin de semaine devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat, a été placé en détention provisoire à la prison de Laarjat. L’accusé est poursuivi pour menaces de mort à l’encontre d’un homme d’affaires...

Les djihadistes marocains et leurs familles retenus en Syrie attendent d’être rapatriés

Le nouveau directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Habboub Cherkaoui, a indiqué que 1 137 djihadistes marocains et leurs familles, détenus dans les camps du nord de la Syrie, attendent leur...

Réaction de Saad Lamjarred suite à l’annulation de son concert en Irak

Les manifestations de « Sinbad Land » (Bagdad) ont poussé l’administration de la ville à annuler le concert de l’artiste marocain Saad Lamjarred, accusé d’agression sexuelle, prévu jeudi 9 juin.

Enfin le bout du tunnel pour les familles des Marocains de Daech !

Les dossiers des familles des Marocains de Daech ont fait l’objet de discussions entre la mission parlementaire présidée par Abdellatif Ouahbi et la coordination nationale pour les Marocains bloqués et détenus en Syrie et en...

Palestine

En Europe, des MRE participent aux manifestations pour la Palestine

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont manifesté leur solidarité avec les Palestiniens en participant aux manifestations organisées dans plusieurs pays européens dont l’Espagne.

Rabat : sit-in contre « l’assassinat » de la journaliste Shirine Abou Aqleh

Des militants associatifs et des journalistes se sont réunis, mercredi après-midi devant l’ambassade de la Palestine de Rabat, pour protester contre « l’assassinat » de la journaliste palestinienne Shirine Abou...

Le Hamas critique la participation du Maroc au sommet arabe de Néguev avec Israël

Le mouvement palestinien du Hamas a réagi au sommet de Néguev auquel participent les ministres des Affaires étrangères israélien, émirati, bahreïni, marocain, égyptien et américain dans le Sud de l’État...

Réaction de l’Inde suite à la normalisation Maroc-Israël

L’Inde se félicite de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Elle réaffirme son appel à des pourparlers entre l’État hébreu et la Palestine afin qu’une solution acceptable soit...

Arrivée d’une aide humanitaire du Maroc pour les Palestiniens

Sur instructions du Roi Mohammed VI, deux avions des Forces Armées Royales (FAR), avec à leur bord 20 tonnes d’aides humanitaires, ont atterri mardi à l’aéroport de la Base aérienne Est du Caire. Elles sont destinées à la population palestinienne en...

Syrie

Fatiha, de retour à Bruxelles après avoir passé 7 ans en Syrie

La Bruxelloise Fatiha a quitté la Syrie qu’elle avait rejointe depuis 2015 et s’est rendue aux autorités belges en avril dernier. Lors de son séjour dans ce pays en guerre, elle s’est mariée avec deux combattants avec lesquels elle a eu trois...

Une nouvelle enquête terroriste vise Hayat Boumeddiene, probablement en vie

Une jeune djihadiste française, arrêtée à son retour en France, affirme avoir croisé Hayat Boumeddiene, 31 ans, dans le camp syrien d’Al-Hol, contrôlé par les forces kurdes. Une nouvelle enquête terroriste vise désormais la compagne d’Amedy Coulibaly, auteur...

Espagne : les femmes de djihadistes à rapatrier de Syrie pourraient se retrouver en prison

Le gouvernement espagnol a accepté de rapatrier des camps de Syrie plusieurs femmes de djihadistes espagnols dont des Marocaines, ainsi que leurs enfants. D’autres avant elles, ont accepté de rentrer en Espagne et ont fini en prison. C’est le cas d’Asia...

Trois femmes djihadistes rapatriées vers la Belgique ce mercredi

Trois Anversoises et six de leurs enfants vont être rapatriés de la Turquie vers la Belgique, mercredi 1er juillet. Avec des combattants étrangers, ces femmes étaient parties en Syrie pour rejoindre le groupe État...

Syrie : des djihadistes marocains s’évadent de prison

Des djihadistes marocains sont parmi ceux qui se sont évadés de la prison d’Al-Sinaa (aussi appelée Ghwayran), l’un des plus grands centres de détention en Syrie, à la suite d’un assaut mené par les combattants de...