Recherche

Saâd Lamjarred a payé 150.000 euros de caution

30 août 2018 - 12h00 - Société

Saâd Lamjarred

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred a été libéré mais reste sous contrôle judiciaire après la nouvelle plainte d’une jeune femme qui l’accuse de viol dans la nuit de samedi à dimanche dans un hôtel de Saint-Tropez (Sud de la France).

Agé de 33 ans, l’artiste a été contraint de payer une caution de 150.000 euros et se voit à nouveau confisquer son passeport. Il ne pourra donc plus se rendre au Maroc comme il le faisait régulièrement ces derniers mois après l’autorisation du juge. De même, il a pour interdiction d’entrer en contact avec sa présumée victime rencontrée apparemment la veille dans une boite de nuit.

« Il conteste toute violence à l’encontre de cette personne, de quelque nature que ce soit », explique l’un de ses avocats pour qui « aucune constatation matérielle ne permet de confirmer l’existence d’une telle violence », selon Le Parisien.

Cette nouvelle affaire de viol est la quatrième qui touche le chanteur à succès dont deux sont toujours en cours d’instruction en France. Dans une déclaration au Parisien, l’une de ses présumées victimes Laura Prioul se dit en colère qu’il soit autorisé à se rendre à Saint-Tropez où elle travaille. « Je suis extrêmement choquée qu’il ait le droit de vagabonder sans surveillance à Saint-Tropez, non loin de l’endroit où je travaille ».

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact