Nouvelle secousse au large d’Al Hoceima et Nador

29 février 2016 - 08h30 - Ecrit par : A.S

Une nouvelle secousse tellurique d’une magnitude de 3,9 degrés sur l’échelle de Richter s’est produite hier matin au large des villes de Nador et Al Hoceima.

D’après l’Institut national de géophysique, le léger tremblement de terre a été enregistré à 11H03 exactement.

La région a connu le 23 février dernier un tremblement de terre d’une magnitude de 4,6 sur l’échelle de Richter. La veille, une secousse de 5,4 degrés avait été ressentie à Nador et Al Hoceima.

Tags : Nador - Al Hoceima - Institut national de géophysique (ING) - Tremblement de terre

Aller plus loin

Un nouveau tremblement de terre dans la région d’Al Hoceima

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,1 degrés sur l’échelle de Richter s’est produit cette nuit au large de la région d’Al Hoceima. Des dégâts matériels sont signalés par de...

Comment les habitants d’Al Hoceima ont vécu le tremblement de terre ? (vidéo)

Il était un peu plus de quatre heures du matin quand la première secousse s’est produite à Al Hoceima hier. Paniqués, de nombreux habitants ont préféré passer le reste de la nuit à...

Il y a 56 ans, le tremblement de terre d’Agadir (vidéo)

Le 29 février 1960, un séisme pourtant modéré d’une magnitude de 5,9 degrés sur l’échelle de Richter dévastait la ville d’Agadir, faisant plus de 12 000 morts et plusieurs milliers de...

Polémique : le tremblement de terre, une sanction divine ?

Un imam de Salé a provoqué la stupeur vendredi en affirmant que le tremblement de terre survenu lundi dernier dans le nord du Maroc était une punition...

Nous vous recommandons

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Le gouvernement projette la construction de la liaison ferroviaire reliant Marrakech et Agadir. Les études préliminaires commanditées à cet effet ont été menées.

Covid-19 au Maroc : la situation épidémiologique inquiète les autorités

En raison de la situation épidémiologique liée à la pandémie de coronavirus au Maroc ces derniers jours, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, invite la population à davantage de vigilance et de précaution. Ces deux dernières semaines, le royaume...

Décès de Rayan : les condoléances du premier ministre israélien

Le premier ministre israélien Naftali Bennett, touché par le décès de Rayan, l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, a présenté ses condoléances à la famille du garçonnet, au peuple marocain, ainsi qu’au roi...

Le Maroc veut construire une vingtaine d’usines de dessalement d’eau de mer

Le Maroc prévoit d’installer une vingtaine d’usines de dessalement d’ici 2030 pour faire face aux problèmes liés au manque d’eau, a annoncé le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka.

Au Maroc, les spoliations immobilières ont encore de beaux jours devant elles

Malgré sa publication au Bulletin officiel le 26 août 2019, la loi 31-18 relative à l’enregistrement des procurations et des sociétés civiles immobilières aux registres électroniques dédiés n’est toujours pas en vigueur à cause de l’absence des textes...

L’Espagne affectée par la rupture des relations Maroc-Algérie ?

La décision de l’Algérie de « rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc » fait craindre à l’Espagne une remise en cause du dialogue engagé avec le royaume en vue de la reprise des relations diplomatiques.

Nouveau partenariat pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) et Emirates consolident leur coopération commerciale, en signant un partenariat de partage de codes sur les vols entre Casablanca et Dubaï ainsi que vers 219 destinations combinées.

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Voici les meilleurs employeurs de l’année au Maroc

Le programme international « Best Places To Work in Morocco 2022 » qui distingue les meilleurs employeurs de l’année au Maroc vient de dévoiler ses lauréats.

La société marocaine est responsable de l’ampleur que prend le harcèlement sexuel (vidéo)

La vidéo montrant le harcèlement sexuel dont a été victime une jeune fille à Tanger et qui a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, remet sur le tapis la question sur les ravages du phénomène et les raisons pour lesquelles la rue devient de plus en...