Accord entre le textile marocain et Inditex

30 juin 2007 - 01h00 - Economie - Ecrit par : L.A

Les fabricants de textile marocains ont signé mercredi avec le géant mondial de la distribution Inditex un partenariat inédit qui garantit que la production du royaume sera conforme aux lois sociales et respectera l’environnement.

Les lignes directrices de la charte sont le civisme et le respect des lois, l’éthique sociale, la sauvegarde de l’environnement et la recherche de l’excellence.

Inditex qui a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros et un bénéfice net de 1 milliard d’euros compte 3.245 magasins à travers le monde et regroupe huit enseignes notamment Zara, Pull and Bear, Massimo Dutti et Stradivarius. Inditex travaille actuellement avec 150 fabricants marocains.

Ces derniers fournissent environ 10% du total des approvisionnements d’Inditex, soit environ 33 millions de pièces par an.

L’industrie textile marocaine officielle compte 900 entreprises employant 220.000 personnes, en majorité des femmes. Avec le secteur informel, c’est un total de 1.600 fabriques employant 660.000 personnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Coopération - Environnement

Aller plus loin

Inditex (Zara, Massimo Dutti,...) délaisse la Chine pour le Maroc

Inditex a décidé de réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine et de s’approvisionner davantage au Maroc, en Inde et au Pakistan.

Ces articles devraient vous intéresser :

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Une boule de feu repérée au-dessus du Maroc

Le ciel marocain a été illuminé dans la nuit du 5 septembre par une boule de feu provoquée par la chute d’une météorite.