Voici pourquoi Tunisair n’a plus effectué des vols de rapatriement depuis le Maroc

18 août 2020 - 16h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La compagnie aérienne Tunisair a prévu une dizaine de vols spéciaux vers et depuis Casablanca d’ici la mi-septembre pour rapatrier les ressortissants tunisiens bloqués au Maroc depuis la fermeture des espaces aériens pour cause de pandémie du coronavirus. Malheureusement, ses difficultés financières ayant causé une baisse de 85 % de ses revenus liés au transport rendent impossibles cette mesure.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne a précisé que ces vols réservés “exclusivement aux Tunisiens, aux Marocains et aux étrangers résidant au Maroc, titulaires d’une carte de séjour en cours de validité” ont été lancés vendredi dernier. D’autres vols sont également programmés les vendredi 21, lundi 25 et vendredi 28 aout 2020, puis les mardi 1ᵉʳ, vendredi 4, mardi 8 et vendredi 11 septembre 2020.

Selon Air Journal, la pandémie s’est greffée à une situation économique et sociale difficile pour Tunisair. Dans la foulée, son PDG Elyes Mnakbi a été limogé début juillet par le ministre des transports. Au regard des données publiées en bourse, la compagnie a perdu 97 % de sa clientèle par rapport à la même période l’année dernière. Elle compte à ce jour près de 23 000 passagers contre 864 000. S’agissant du coefficient d’occupation de ses avions, il a chuté de 74,1 % à 58,4 %.

Quant aux revenus de Tunisair liés au transport, ils ont reculé de 95 %, passant de 416,19 à 19 millions de dinars. Par ailleurs, la baisse d’activité au deuxième trimestre a également influé celle des dépenses de personnel (−22 %), des frais de carburant (−97 %), ainsi qu’une diminution conséquente des charges financières due au report de toutes les échéances bancaires, indique-t-on.

Alors qu’à la fin du mois de juin 2020, la compagnie Tunisair employait 3150 personnes et gérait une flotte de 28 avions (dont sept pris en leasing), la Tunisie devrait perdre, cette année 47 % de ses passagers aériens, selon l’IATA. . Afin d’atténuer les mesures sanitaires sur l’économie nationale, toujours sans résultat, l’IATA a invité, début juin le gouvernement local à établir d’urgence des mesures d’aide financière pour l’industrie aérienne.

Sujets associés : Transport aérien - Tunisie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une équipe sportive tunisienne bloquée au Maroc

Suite à l’annulation de plusieurs vols par la compagnie aérienne nationale Tunisair, de nombreux voyageurs parmi lesquels, les enfants de l’équipe de natation de l’Espérance...

Nous vous recommandons

Transport aérien

Maroc : le trafic aérien à nouveau autorisé ?

Le prochain Notam de la Direction générale de l’aviation civile qui indiquera la levée ou non du trafic aérien au Maroc, sera rendu public le 10 octobre. Une décision que les compagnies aériennes et professionnels de Marrakech attendent avec impatience pour...

Voici la liste des vols domestiques autorisés pour la reprise du 25 juin prochain

Le transport aérien reprend ses activités, notamment avec les vols domestiques de Royal Air Maroc ou Air Arabia. Les nouvelles liaisons domestiques autorisées par les autorités sont désormais connues.

Réouverture des frontières : voici les conditions d’accès au Maroc

Le Maroc a annoncé la réouverture de ses frontières le 7 février prochain, mais sous conditions. Voici les précisions apportées par le Professeur Said Afif, membre du Comité Scientifique et Technique Vaccination...

Ryanair fait une fleur aux voyageurs

La compagnie irlandaise low-cost réserve une surprise à ses passagers. Depuis ce mercredi, les frais de changement de vol pour les réservations seront supprimés au cours de la période de juillet à...

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Tunisie

Crise migratoire : la République tchèque propose la signature d’un accord avec le Maroc

Face à la crise migratoire, le Premier ministre tchèque, Andrej Babiš estime que la signature d’un accord avec la Turquie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye » d’où les réfugiés partent pour l’Europe s’avère...

Le Maroc de retour dans le top des pays préférés des Français

Le Maroc et la Tunisie font leur retour dans le classement des pays préférés des Français pour les vacances d’été.

Nouveaux vols de rapatriement pour les Tunisiens bloqués au Maroc

Tunisair va opérer un vol de rapatriement des Tunisiens bloqués au Maroc suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes. La compagnie a reçu l’autorisation des autorités marocaines.

L’Aïd el-Fitr célébré le même jour au Maghreb ?

Les scientifiques et astronomes maghrébins s’accordent sur la date de la fin de ramadan. Résultat : le Maroc, l’Algérie et la Tunisie vont, normalement, célébrer ensemble l’Aïd el-Fitr cette année.

Comment l’Algérie a vassalisé la Tunisie

Depuis l’accueil remarqué du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), les relations entre Rabat et Tunis se sont refroidies. À cause de la question du Sahara, l’Algérie, protectrice du...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : une prime exceptionnelle pour le personnel de santé

En première ligne dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le personnel médical et paramédical marocain aura finalement droit à une indemnité pour les sacrifices déployés depuis le début de la crise...

Covid-19 au Marcoc : le bilan de ce lundi à 10h

Les cas d’infections au covid-19 sont en hausse depuis hier soir au Maroc, fait part le ministère de la Santé. 76 nouveaux cas ont été signalés, soit un total de 15 821​​ depuis le début de l’épidémie en mars...

Coronavirus au Maroc : les médecins du privé appelés à la rescousse

Médecins des secteurs public et privé main dans la main : l’appel du Wali de la région Béni Mellal-Khénifra aux médecins du secteur privé pour lutter contre la maladie s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour mobiliser toutes les ressources en vue...

La CGEM interpelle le ministre de la Santé sur la cherté des tests PCR

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a adressé un courrier au ministre de la Santé, lui notifiant que le coût élevé des tests PCR entrave la réalisation des campagnes de dépistage en...

Coronavirus : 72 décès en 24 h au Maroc

72 personnes sont décédées ces dernières 24 heures au Maroc à cause du coronavirus. Avec ces chiffres, le royaume compte 3 445 morts depuis le début de l’épidémie en mars dernier.