Abattage rituel : les musulmans de Belgique en colère

14 février 2024 - 16h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

En Belgique, l’arrêt rendu mardi par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) à propos de l’abattage sans étourdissement passe mal. Les organisations musulmanes et juives dénoncent une restriction des libertés religieuses et entendent saisir la Grande Chambre de la Cour.

Dans sa décision, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a estimé que l’interdiction wallonne et flamande d’abattre des animaux sans étourdissement préalable dans le cadre de rites religieux n’est pas en contradiction avec la Convention européenne des droits de l’Homme, rejetant ainsi les arguments d’une vingtaine de personnalités et organisations juives et musulmanes de Belgique. Certaines d’entre elles n’ont pas manqué de réagir à cet arrêt. L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) et le Conseil de Coordination des Institutions Islamiques de Belgique qui disent avoir pris connaissance de l’arrêt rendu mardi à Strasbourg avec une grande déception dénoncent le fait que les libertés religieuses garanties par la déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies et la convention européenne des Droits de l’Homme soient « constamment l’objet de restrictions lorsqu’il s’agit des libertés religieuses des musulmans par l’adoption des nouvelles lois et des décisions de justice qui viennent les confirmer ».

À lire :Bruxelles rejette l’obligation d’étourdir les animaux avant l’abattage rituel

« La communauté musulmane de Belgique s’inquiète et se demande jusqu’où vont encore aller ces restrictions concernant leurs libertés religieuses qui renforcent par ailleurs le sentiment de rejet et le traitement discriminatoire dont elle est victime », ajoutent les deux organisations musulmanes. Insatisfaites de cette décision, elles ont décidé de faire appel devant la Grande Chambre de la Cour. Celle-ci pourra constater que la Cour « a ignoré à tort les obstacles fondamentaux et pratiques que l’interdiction crée pour les musulmans en Belgique », espèrent-elles.

À lire :Bruxelles : plus de 100 000 signatures pour le maintien de l’abattage rituel

L’Association juive européenne (EJA) critique, elle, un arrêt qui l’a « profondément choqué », car cela « va, dénonce-t-elle à l’encontre des droits de l’Homme, de la liberté de religion et de culte des juifs et des musulmans. » « La détermination implicite du verdict déformé est que les droits de ces citoyens à la liberté de religion et de culte sont encore moins importants que ceux des animaux », fustige son président, le rabbin Menachem Margolin, cité dans un communiqué. L’EJA « appelle le gouvernement belge et tous les autres gouvernements et parlements du continent à prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour modifier cette décision discriminatoire à l’égard des juifs et des musulmans. » L’« European Leader’s Forum for Combatting Antisemitism » de l’EJA, a, dans une correspondance adressée aux chefs d’État européens, appelé les gouvernements et les parlements « à promulguer les lois qui s’engagent à maintenir la liberté de religion et de culte des citoyens du continent, y compris l’abattage casher et halal. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Judaïsme marocain - Islam

Aller plus loin

Bruxelles rejette l’obligation d’étourdir les animaux avant l’abattage rituel

Les députés bruxellois ont voté contre l’obligation d’étourdissement des animaux avant leur mise à mort dans la Région de Bruxelles-Capitale, confirmant ainsi les conclusions de...

Bruxelles : plus de 100 000 signatures pour le maintien de l’abattage rituel

L’interdiction de l’abattage rituel n’est toujours pas du goût des Bruxellois. Une pétition lancée a déjà récolté plus de 100 000 signatures.

Voici quand débutera le ramadan en Belgique

La date de début du ramadan en Belgique est désormais connue. Selon les calculs astronomiques, le jeûne des musulmans devrait commencer le lundi 11 mars.

Bruxelles : les communautés religieuses s’opposent à l’interdiction de l’abattage rituel

A Bruxelles, les communautés musulmanes et juives ont exprimé leur position au parlement sur le débat autour de l’abattage rituel, affichant un désaccord commun sur le projet...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce dimanche

Les Marocains sont fixés ce dimanche 10 mars sur le début et la fin du ramadan. Quand commence le mois sacré au Maroc ?

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...