Aéroport d’Agadir : un trafiquant suédois arrêté avec 1 600 reptiles

11 décembre 2020 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la police à l’aéroport d’Agadir Al-Massira ont fait une découverte inattendue venant de la part d’un passager suédois. Un homme tentait de dissimuler environ 1 600 reptiles dans des objets artisanaux, pour les ramener en Suède.

Personne ne s’attend à retrouver dans un lieu tel que celui-là autant de reptiles. Selon le quotidien Al Akhbar, les éléments de la police exerçant à l’aéroport Agadir Al-Massira ont découvert les cachettes improvisées par le touriste dans des objets artisanaux et ont procédé à la saisie des objets et des animaux.

Selon la même source, le touriste suédois avait séjourné à Tiznit où il a eu le temps de mettre au point son forfait. Il aurait pour intention de les revendre en Suède où ces reptiles peuvent valoir 350 euros l’unité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Suède - Aéroport d’Agadir-Al Massira

Aller plus loin

Espagne : dix trafiquants d’espèces animales vers le Maroc arrêtés

Dix présumés membres d’un réseau international de trafic d’espèces animales ont été arrêtés. Cette grosse prise a permis de mettre la main sur près de 200 animaux.

Des crocodiles quittent la France vers le Maroc

Une douzaine de crocodiles nains de l’Afrique de l’Ouest ont été transportés du zoo Parc Exotica, à Royan vers le parc DreamVillage, à Casablanca. Cette opération s’inscrit dans...

Espagne : un réseau de trafiquants d’espèces protégées vers le Maroc démantelé

La Garde civile a démantelé un réseau criminel spécialisé dans le trafic illicite d’espèces protégées qu’il exportait vers des pays comme le Maroc.

Naissance de 27 bébés anacondas au Croco parc d’Agadir

Le Crocoparc d’Agadir a enregistré dans la nuit du 19 novembre, la naissance de 27 serpents anacondas verts. Ils seront distribués dans des parcs à travers le monde par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Un avion Ryanair dérouté vers Agadir après un incident à bord

Un incident survenu mercredi sur un vol de Ryanair, reliant Dublin à Lanzarote, a contraint l’appareil à se dérouter vers l’aéroport d’Agadir.

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.