Recherche

Agadir : un policier arrêté pour dénonciation de crime fictif

© Copyright : DR

29 février 2020 - 15h00 - Société

Deux individus, dont un brigadier chef, font l’objet depuis jeudi, d’une enquête préliminaire ouverte par la police judiciaire de la ville d’Agadir. Ils seraient impliqués dans des affaires de possession de drogue, de dénonciation d’un crime fictif et d’humiliation de la police judiciaire.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique, que le policier en question avait informé les éléments de la brigade anti-gangs de la préfecture d’Agadir, qu’une opération de fouille lui a permis de découvrir dans le véhicule d’une femme, une infime quantité de chira, soit environ 20 grammes.

Mais les recherches et investigations, menées par la brigade anti-gangs, ont révélé que la drogue saisie aurait été déposée dans le coffre de la voiture de cette femme par son ex-conjoint, avec la complicité du policier. Le but était de piéger la femme et de dénoncer un crime fictif pour lequel elle serait condamnée, au regard de la lutte implacable que mènent les autorités contre le trafic de drogues et autres stupéfiants, rapporte la Map.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue. La jeune femme, elle, a été entendue comme victime de ces actes criminels. L’enquête, en cours, pourra déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact