Algésiras : saisie de trois tonnes de hachisch en provenance de Tanger

24 novembre 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Trois individus ont été interpellés suite à la découverte de plus de trois tonnes de hachisch au port d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne. Ces stupéfiants étaient dissimulés dans des remorques arrivant de Tanger. Les suspects sont désormais confrontés à des accusations liées à des infractions contre la santé publique.

L’intervention a eu lieu au port d’Algésiras, un point de contrôle clé pour les unités chargées de l’analyse des risques et de l’identification des véhicules. Les agents ont repéré la drogue cachée dans des doubles fonds spécialement aménagés dans quatre remorques. La première saisie impliquait plus de 350 kilos de hachisch découverts dans un double fond d’une remorque. Par la suite, une inspection approfondie d’un bateau a révélé de grandes quantités de drogue dans trois autres remorques.

A lire : Malaga : saisie de plus de 22 tonnes de haschich marocain dans de fausses tomates

Les efforts déployés pour dissimuler la drogue étaient remarquablement sophistiqués, nécessitant des inspections minutieuses et prolongées, indique la Guardia Civil dans un communiqué. Le hachisch était soigneusement caché dans les structures des remorques, y compris les murs, les sols et les portes. Ce niveau de dissimulation a rendu la détection particulièrement difficile. Au final, les agents ont extrait et saisi un total de 3 340 kilos de hachisch, ainsi que les véhicules impliqués dans ce trafic, soit quatre remorques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Tanger - Guardia Civil - Cannabis

Aller plus loin

Un Marocain de France arrêté avec 400 kilos de haschich au port de Sebta

La Garde civile a arrêté lundi un Marocain qui tentait d’entrer dans la zone de pré-embarquement du port de Sebta avec 400 kilos de haschich dissimulés dans une camionnette.

L’Espagne veut lutter contre le trafic de haschich depuis le Maroc

Le procureur général anti-drogue, Rosa Ana Morán, propose la création d’un groupe de travail avec le Maroc pour renforcer la collaboration en matière de lutte contre le trafic...

Verdict : l’hélicoptère avec 200 kilos de haschich marocain saisi à Malaga

La justice espagnole a confirmé les peines d’un à cinq ans prononcées par le tribunal provincial de Malaga contre trois individus accusés d’avoir transporté par hélicoptère 200...

Un chien détecte 300 kilos de haschisch marocain au port de Motril

Une importante saisie de drogue a été effectuée par la Garde civile au port de Motril, où près de 300 kilos de haschisch ont été découverts cachés dans un camion frigorifique en...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.