Il y a 15 ans, le Maroc interdisait l’atterrissage à Dakhla d’un avion mauritanien détourné

14 février 2022 - 17h20 - Ecrit par : A.S

Cela fait exactement 15 ans qu’un vol à destination de Gran Canaria depuis la Mauritanie avait été détourné par un pirate de l’air. Le Maroc avait refusé à l’époque de laisser atterrir l’engin à l’aéroport de Dakhla.

« L’avion a été détourné. Suivez les instructions. Nous allons atterrir à Dakhla ». Ainsi s’adressait le 14 février 2007, le commandant de bord du Boeing 737-700, immatriculé 5T-CLK, d’Air Mauritanie, qui effectuait la liaison Nouakchott-Nouadhibou-Grande Canarie, aux 74 passagers pris de panique. Mais le Maroc n’a pas autorisé l’atterrissage de l’appareil à Dakhla pour faire le plein de carburant, rappelle Diario de Avisos.

Un pirate de l’air, Mohamed Ould Abderraman, un Mauritanien de 32 ans, avait détourné l’avion pour se rendre à Paris pour demander l’asile politique aux autorités françaises parce qu’il serait « persécuté » dans son pays. Le commandant de bord, ayant constaté que le pirate agissait seul et montrait des signes de nervosité, a informé les autres membres de l’équipage qu’il allait freiner brusquement à l’atterrissage à Gran Canaria pour déstabiliser l’individu.

Comme convenu, il exécute la manœuvre, faisant perdre l’équilibre à Mohamed Ould qui a été ainsi maîtrisé par les membres de l’équipage et un groupe de cinq passagers, puis gardé jusqu’à l’arrivée des agents de la Garde civile. L’incident a fait une vingtaine de blessés parmi les passagers, dont certains ont nécessité des soins médicaux. L’aéroport a repris ses activités une heure et demie plus tard.

Lors de son procès, Mohamed Ould Abderraman a soutenu qu’il est une « personne normale, et pas un terroriste » et qu’il occupait un poste au parlement mauritanien. « Après le coup d’État, ils m’ont donné 12 heures pour disparaître du pays, ils ont voulu me tuer et ont menacé ma famille », a-t-il déclaré lors de sa comparution devant la justice. Le tribunal de Las Palmas l’a condamné à 17 ans de prison en tant qu’auteur d’un crime de détournement d’un aéronef (15 ans) et de possession illégale d’armes (2 ans), et à verser la somme de 194 881 euros à Air Mauritanie à titre de dommages-intérêts.

Tags : Dakhla - Iles Canaries

Aller plus loin

Un avion TUI Fly forcé de faire demi-tour à Casablanca

Un avion de la compagnie aérienne TUI Fly en partance pour Liège a dû faire demi-tour près d’une heure après avoir décollé de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Aucun dégât humain ni...

Nous vous recommandons

Des volleyeurs marocains prennent la fuite en Italie

Arrivés en Italie pour participer aux championnats du monde U21, trois volleyeurs marocains ont pris la fuite, réduisant la taille de l’équipe à 9. Un acte que condamne la Fédération royale marocaine de...

Diplomate algérien : le Makhzen est « calculateur, cynique, versatile et revanchard »

L’Algérie condamne le changement de position de l’Espagne sur le Sahara qu’elle considère comme une « deuxième trahison » après celle de 1975. Elle assure n’avoir pas été informée de ce « vil marchandage » entre le Maroc et...

L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son département ministériel, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed...

Tourisme : paralysie totale à Marrakech

Après presque deux ans de crise sanitaire, le secteur touristique à Marrakech est au point mort. En l’absence de touristes, les boutiques, les restaurants et les hôtels de la ville ocre ferment les uns après les...

Brussels Airlines va-t-elle annuler des vols à destination du Maroc ?

La compagnie aérienne Brussels Airlines pourrait annuler des vols à destination du Maroc en raison des intempéries.

L’Algérie empêche le Maroc d’importer du gaz de l’Espagne

La crise entre l’Algérie et le Maroc a conduit au non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. L’Espagne, fortement impactée par cette décision algérienne de suspendre l’exportation du gaz via le Maroc, devra se contenter du Medgaz, un gazoduc de capacité...

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...

Halilhodzic explique les raisons derrière la convocation de Sami Tlemcani

Le coach des Lions de l’Atlas a dévoilé jeudi, la liste des joueurs convoqués pour les trois prochains matchs qualificatifs pour la coupe du monde 2022. Il y a eu des absents, de grands retours mais également de nouvelles têtes. C’est le cas de Sami...

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla. Des frontières restées fermées depuis près de deux ans à cause de la pandémie de...

Mohammed VI écrit au président israélien

Le roi Mohammed VI a envoyé une correspondance au président israélien Isaac Herzog en réponse à sa lettre remise par Yair Lapid la semaine dernière. Un message dans lequel il se félicite des avancées diplomatiques entre le Maroc et...