Automobile : un grand groupe indien annonce une 2e usine au Maroc

27 mai 2020 - 07h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le géant indien Samvardhana Motherson Group (SMG) s’installe à Tanger Automotive City. En attendant d’y construire son deuxième site de production, SMG s’attèle à obtenir les autorisations administratives liées à l’impact environnemental d’un tel projet.

L’indien Samvardhana Motherson Group (SMG) va lancer bientôt la construction d’une deuxième usine au Maroc. SMG veut investir 150 millions de dirhams pour la construction d’une usine de fabrication de systèmes intérieurs automobiles dans la zone Tanger Automotive City. Selon certaines sources proches de la filiale marocaine de SMG, l’inauguration de cette deuxième unité de production, après celle de Tétouan, interviendra en 2021 et va employer plus d’une centaine de salariés. Pour le moment, le projet est à la phase des autorisations administratives, surtout par rapport à son impact sur l’environnement.

Le projet de construction de cette deuxième unité de production démontre que le Maroc reste attractif pour les grands groupes mondiaux, rapporte Challenge. Il figure dans le top 3 des équipementiers automobiles indiens, avec un chiffre d’affaires consolidé 2018/19 de 11,7 milliards de dollars et un dispositif industriel de plus de 270 usines réparties dans une quarantaine de pays à travers le monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Automobile - Tanger Automotive City

Aller plus loin

Maroc : les concessionnaires débordent d’ingéniosité pour sauver des parts de marché

Les concessionnaires rivalisent d’ingéniosité pour sauver l’année 2020, fortement impactée par l’épidémie du coronavirus. Rabais, remises, ristournes…, tout est mis en œuvre...

Automobile : le Maroc, leader en Afrique

Le Maroc détrône l’Afrique du Sud devenant ainsi le nouveau leader du secteur automobile en Afrique. C’est du moins ce que révèle une étude publiée par «  Policy Center for the...

Ces articles devraient vous intéresser :

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de service médiocre.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...