Recherche

Automobile : le Maroc, leader en Afrique

© Copyright : DR

9 novembre 2020 - 11h00 - Economie - Par: S.A

Le Maroc détrône l’Afrique du Sud devenant ainsi le nouveau leader du secteur automobile en Afrique. C’est du moins ce que révèle une étude publiée par «  Policy Center for the New South  ».

L’implantation de l’usine de Renault à Melloussa, près de Tanger, puis celle de PSA à Kénitra a boosté la capacité annuelle de production automobile. Selon les prévisions, elle variera entre 700 000 et 1 000 000 d’unités par an à l’horizon 2025-2030. Les exportations automobiles axées sur la production de câblages étaient à hauteur de 75% jusqu’en 2011. Avec Renault Melloussa, la part des assemblages et constructions automobiles est passée de 12% en 2011, à 47 % en 2018. Résultat : un taux de couverture des échanges de biens automobiles de toute nature de 72 % a été atteint en 2018.

«  Cette très forte augmentation s’explique par un taux de couverture d’environ 100% pour les biens de construction. Ce pourcentage n’était que de 16 %, en 2011. Il va réduire le poids des importations en carrosserie et en accessoires automobiles, dont les taux de couverture respectifs sont de 8% et 26% en 2018. Par contre, le fléchissement observé en 2016 est la conséquence d’une augmentation importante de véhicules importés de 31 %, les exportations ne progressant alors que de 21 %  », précise Henri-Louis Vedie, chercheur en sciences économiques de l’Université Paris Dauphine. «  On peut donc penser que la venue de PSA à Kénitra devrait encore les améliorer atteignant, en 2023, les 100 %  », estime-t-on.

Avec la mise en service d’une usine Peugeot à Kénitra en juin 2019, la capacité de production du royaume a augmenté de 100 000 véhicules en 2020 et atteindra 100 000 véhicules supplémentaires, à l’horizon 2023. À cette prévision s’ajoutent le renforcement de l’usine Somaca de 70 000 unités et les 340 000 unités de Renault-Nissan à Melloussa. 2023 est l’année où ces prévisions seront atteintes, ce qui portera la production à 700 000 unités de voitures de tourisme, au premier rang du continent africain, devant l’Afrique du Sud.

Le constructeur chinois BYD (Build Your Dream Auto Industry) qui avait participé au Forum Chine-Afrique de Marrakech ambitionne d’implanter quatre usines destinées à produire des voitures électriques à la Cité Mohammed VI-Tanger Tech. La concrétisation de ce projet «  portera la capacité de production automobile à 300 000 unités de plus, portant la capacité totale du Maroc à un million de véhicules de tourisme par an, confortant la place de leader du royaume en Afrique  », estime l’auteur.

«  Si on s’en tient aux unités, produites ou à produire sur le territoire de chacune d’entre elles, à l’horizon 2030, le Maroc se situe au premier rang, suivi de l’Afrique du Sud et de l’Égypte  », note l’étude.

Mots clés: Tanger , Afrique du Sud , Automobile , Egypte , Kenitra , Renault Tanger , Peugeot Citroën Kénitra

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact