Automobile : le Maroc, leader en Afrique

9 novembre 2020 - 11h00 - Ecrit par : S.A

Le Maroc détrône l’Afrique du Sud devenant ainsi le nouveau leader du secteur automobile en Afrique. C’est du moins ce que révèle une étude publiée par «  Policy Center for the New South  ».

L’implantation de l’usine de Renault à Melloussa, près de Tanger, puis celle de PSA à Kénitra a boosté la capacité annuelle de production automobile. Selon les prévisions, elle variera entre 700 000 et 1 000 000 d’unités par an à l’horizon 2025-2030. Les exportations automobiles axées sur la production de câblages étaient à hauteur de 75% jusqu’en 2011. Avec Renault Melloussa, la part des assemblages et constructions automobiles est passée de 12% en 2011, à 47 % en 2018. Résultat : un taux de couverture des échanges de biens automobiles de toute nature de 72 % a été atteint en 2018.

«  Cette très forte augmentation s’explique par un taux de couverture d’environ 100% pour les biens de construction. Ce pourcentage n’était que de 16 %, en 2011. Il va réduire le poids des importations en carrosserie et en accessoires automobiles, dont les taux de couverture respectifs sont de 8% et 26% en 2018. Par contre, le fléchissement observé en 2016 est la conséquence d’une augmentation importante de véhicules importés de 31 %, les exportations ne progressant alors que de 21 %  », précise Henri-Louis Vedie, chercheur en sciences économiques de l’Université Paris Dauphine. «  On peut donc penser que la venue de PSA à Kénitra devrait encore les améliorer atteignant, en 2023, les 100 %  », estime-t-on.

Avec la mise en service d’une usine Peugeot à Kénitra en juin 2019, la capacité de production du royaume a augmenté de 100 000 véhicules en 2020 et atteindra 100 000 véhicules supplémentaires, à l’horizon 2023. À cette prévision s’ajoutent le renforcement de l’usine Somaca de 70 000 unités et les 340 000 unités de Renault-Nissan à Melloussa. 2023 est l’année où ces prévisions seront atteintes, ce qui portera la production à 700 000 unités de voitures de tourisme, au premier rang du continent africain, devant l’Afrique du Sud.

Le constructeur chinois BYD (Build Your Dream Auto Industry) qui avait participé au Forum Chine-Afrique de Marrakech ambitionne d’implanter quatre usines destinées à produire des voitures électriques à la Cité Mohammed VI-Tanger Tech. La concrétisation de ce projet «  portera la capacité de production automobile à 300 000 unités de plus, portant la capacité totale du Maroc à un million de véhicules de tourisme par an, confortant la place de leader du royaume en Afrique  », estime l’auteur.

«  Si on s’en tient aux unités, produites ou à produire sur le territoire de chacune d’entre elles, à l’horizon 2030, le Maroc se situe au premier rang, suivi de l’Afrique du Sud et de l’Égypte  », note l’étude.

Tags : Tanger - Afrique du Sud - Automobile - Egypte - Kenitra - Renault Tanger - Peugeot Citroën Kénitra

Aller plus loin

Automobile : un grand groupe indien annonce une 2e usine au Maroc

Le géant indien Samvardhana Motherson Group (SMG) s’installe à Tanger Automotive City. En attendant d’y construire son deuxième site de production, SMG s’attèle à obtenir les...

Maroc : le marché automobile repart à la hausse

Après une timide reprise des activités du marché de l’automobile, début juin dernier, les ventes (VP/VUL) ont connu une progression de 8,03 % au cours du mois de juillet...

Le groupe américain Adient s’installe à Kénitra

Quelques jours après l’annonce de la reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara, l’équipementier américain Adient, leader mondial du segment des sièges automobiles, va...

Maroc : forte augmentation des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations dans le secteur de l’automobile sont en forte hausse au premier trimestre de 2021, atteignant 38,9 % pour un gain de 22,6 milliards de dirhams. Ces...

Nous vous recommandons

Laila Charani et Ned Nwoko ont divorcé

Laila Charani, la cinquième épouse de Ned Nwoko, a annoncé mardi sur Instagram, son divorce. La top model marocaine n’a pas accepté les dernières escapades de l’homme d’affaires nigérian avec l’actrice Regina...

Un premier festival de la bière ... au Maroc

Le Maroc va accueillir en octobre prochain son premier « Oktoberfest », le festival de la bière le plus prestigieux au monde.

Deux universités marocaine et israélienne s’unissent

L’Université Internationale de Rabat (UIR) à Rabat et l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël vont collaborer dans les domaines de la recherche et d’enseignement. Dans ce sens, les deux parties ont signé un...

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18...

Des photos de Naima Jillal torturée retrouvées sur le téléphone de Ridouan Taghi ?

Aux Pays-Bas, la police affirme avoir retrouvé plusieurs photos de Naima Jillal, nue et torturée, sur le téléphone de Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro Maffia poursuivi pour plusieurs assassinats avec 16 complices, dans le cadre du procès...

« Gagner de l’argent en dormant » fait des victimes à Tétouan

De nombreuses femmes de Tétouan et ses environs ont été victimes sur Internet, des réseaux de vente pyramidale qui ont pour slogan « Gagner de l’argent en dormant ».

France : un air de sahara marocain sur les Pyrénées

Mercredi, la France a été, une nouvelle fois, touchée par une remontée de sable en provenance du Sahara. Ce phénomène a été caractérisé par une teinte orangée sur les Hautes Pyrénées, suscitant l’admiration des...

Le Maroc menace de fermer définitivement ses frontières avec Ceuta

Le gouvernement de Pedro Sánchez a annoncé qu’il « envisage sérieusement » d’intégrer les villes autonomes de Ceuta et Melilla dans l’espace Schengen. Le Maroc, de son côté, avertit que le cas échéant, il fermerait définitivement le passage frontalier de...

Amiens : le meurtrier de Salma Laaziri ne sera pas jugé

La contre-expertise psychiatrique a conclu en « l’irresponsabilité » de Mike Razafimahatratra, un jeune étudiant réunionnais d’origine malgache accusé d’avoir assassiné de sang-froid sa petite amie, Salma Laaziri, une étudiante d’origine marocaine dans un...

Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.