Recherche

Plus de 1400 avortements clandestins par jour au Maroc

© Copyright : DR

21 février 2014 - 20h20 - Société

Plus de 1400 cas d’avortements clandestins ont lieu chaque jour au Maroc, d’après l’Association marocaine de lutte contre l’avortement. L’ONG affirme même détenir une liste de médecins qui exercent impunément cette pratique, dont plusieurs sont des personnalités connues dans la profession de médecine au Royaume.

Ces opérations s’effectuent dans des cabinets ou des cliniques moyennant 1500 à 3000 DH par patiente. Plusieurs médecins et universitaires marocains mettent en garde contre ce phénomène, affirmant que certaines cliniques se sont transformées en de "véritables boucheries dédiées à l’avortement clandestin".

L’ONG révèle que la majorité des victimes des opérations d’avortement sont soit de jeunes filles mineures, des étudiantes ou de jeunes domestiques. Les chiffres n’ont pas été confirmés par le ministère de la Santé, qui estime que la nature clandestine de cette pratique, rend difficile l’établissement de statistiques exactes.

En 2012, la même ONG avançait que plus de 600 avortements sont pratiqués quotidiennement par des médecins au Maroc, où il est formellement interdit d’interrompre une grossesse, tant qu’elle ne représente pas un danger pour la vie de la mère.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact