Début du procès de Jawad Bendaoud, logeur des djihadistes du 13 novembre 2015 en France

23 janvier 2018 - 14h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

C’est demain, mercredi 24 janvier, que doit s’ouvrir le procès de Jawad Bendaoud, accusé d’avoir logé deux jihadistes, dont Abdelhamid Abaaoud, commandant opérationnel des attentats perpétrés en région parisienne le 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts.

Poursuivi pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle en vue de commettre une action violente », il était apparu dans une vidéo dans laquelle il révélait avoir hébergé deux personnes. « On m’a dit d’héberger deux personnes pendant trois jours. J’ai rendu service », avant d’être interpellé par la police devant les journalistes et inculpé quelques jours plus tard.

Incarcéré depuis, il est déjà passé à trois reprises devant le juge pour différentes affaires : insultes et menaces de mort des policiers, trafic de cocaïne et pour avoir mis le feu dans sa cellule.

Lors de son passage le 30 octobre dernier au tribunal, il avait affirmé, une nouvelle fois, être étranger à toutes ses attaques terroristes. « Ça fait deux ans que je suis incarcéré pour rien du tout, vous avez fait de moi un coupable, j’étais au courant de rien ! », avait-il protesté, considérant que c’était lui la « victime ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Paris - Procès - Abdelhamid Abaaoud - Attentats terroristes à Paris - Jawad Bendaoud

Aller plus loin

Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur des terroristes » relaxé

Jugé pour « recel de malfaiteurs », pour avoir mis à disposition des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 un appartement, Jawad Bendaoud a été relaxé aujourd’hui par le...

Le frère d’Abdelhamid Abaaoud, Yassine, interpellé au Maroc

Yassine, frère d’Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé des attentats de Paris qui ont fait 129 morts et 300 blessés, a été arrêté en octobre dernier au Maroc.

Jawad Bendaoud condamné à quatre ans de prison

Le logeur de Daesh, Jawad Bendaoud, vient d’écoper de 4 ans de prison pour avoir hébergé deux djihadistes des attaques de novembre 2015 en France.

Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur de Daesh », condamné à 6 mois de prison

Une peine de 6 mois de prison a été prononcée mercredi à l’encontre de Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur de Daesh », pour menaces de mort envers son ancienne compagne, mère...

Ces articles devraient vous intéresser :