Jawad Bendaoud, surnommé le « logeur des terroristes » relaxé

14 février 2018 - 19h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Jugé pour « recel de malfaiteurs », pour avoir mis à disposition des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 un appartement, Jawad Bendaoud a été relaxé aujourd’hui par le tribunal correctionnel de Paris.

Dans sa décision, la présidente Isabelle Prévost-Desprez estime qu’il « n’est pas prouvé que Jawad Bendaoud a fourni un hébergement à des terroristes » et ignorait que les personnes qu’il hébergeait étaient des terroristes.

A l’énoncé du verdict, Jawad Bendaoud a embrassé son avocat et levé les bras en signe de victoire, rapporte le site franceinfo.

Se disant choquée par le verdict, la municipalité de Saint-Denis a demandé au parquet de faire appel de la décision qui « ravive la douleur des victimes des attentats et des familles traumatisées par l’assaut du Raid ».

Youssef Aït Boulahcen, le cousin d’Abdelhamid Abaaoud et le frère d’Hasna Aït Boulahcen ont eux été condamnés à une peine de quatre ans de prison, dont un avec sursis. L’autre accusé, Mohamed Soumah, écope lui, d’une peine de cinq ans de prison ferme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Abdelhamid Abaaoud - Attentats terroristes à Paris - Hasna Ait Boulahcen - Jawad Bendaoud

Aller plus loin

France : 4 ans de prison requis contre Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes

Une peine de quatre ans de prison a été requise contre Jawad Bendaoud, surnommé le logeur des terroristes et poursuivi pour « recel de malfaiteurs ». La même peine a été requise...

Atteint d’une crise de démence, Jawad Bendaoud interné

Les ennuis continuent pour Jawad Bendaoud. Le « logeur de Daech » a été interné d’office mercredi après une crise de démence survenus chez ses parents.

France : le « logeur de Daech » Jawad Bendaoud de retour devant la justice

Poursuivi pour avoir hébergé deux jihadistes du 13-Novembre, dont le cerveau présumé des attaques qui avaient fait 130 morts à Paris, Jawad Bendaoud doit à nouveau s’expliquer...

Début du procès de Jawad Bendaoud, logeur des djihadistes du 13 novembre 2015 en France

C’est demain, mercredi 24 janvier, que doit s’ouvrir le procès de Jawad Bendaoud, accusé d’avoir logé deux jihadistes, dont Abdelhamid Abaaoud, commandant opérationnel des...

Ces articles devraient vous intéresser :